Jeffrey Milstein est un photographe américain qui est loin d’avoir le vertige. Âgé de 70 ans, cet ancien architecte reconverti dans la photographie n’hésite pas à prendre de la hauteur pour capturer de superbes paysages vu du dessus.

Après avoir photographié des aéroports, des docks ainsi que les villes de New York et Los Angeles, l’artiste se consacre aujourd’hui aux bateaux. Mais pas n’importe lesquels : l’artiste s’est lancé le défi de photographier les plus grands paquebots de croisière au monde.

Sa technique : avec une chambre 4×5 et un dos roll-film, Jeffrey Milstein a capturé ses bateaux de rêves vu du dessus, penché par la porte ouverte d’un hélicoptère à près d’une centaine de mètres de haut.

Photo : Jeffrey Milstein

Photo : Jeffrey Milstein

Certains de ses palaces flottants peuvent mesurer plus de 200m de long, soit près de 3 terrains de football. A bord de ces gigantesques navires, on retrouve tout le confort moderne : des terrains de mini-golf, des salles de cinémas, des boîtes de nuit ainsi que des centres commerciaux.

« Quand je shoote, je suis tellement concentré que je fais pas attention aux risques que je prend, ni a ce qui m’entoure. Je trouve ça vraiment exaltant » s’enthousiasme le photographe.

Une fois imprimés, les clichés pris en haute-résolution mesurent environ 1m90, montrant une quantité de détails rarement vus dans ce genre de photographie.

Photo : Jeffrey Milstein

Photo : Jeffrey Milstein

Photo : Jeffrey Milstein

Photo : Jeffrey Milstein

Photo : Jeffrey Milstein

Photo : Jeffrey Milstein

Suivez-nous sur > Rejoignez nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter Rejoignez-nous sur Google+ Suivez-nous sur Instagram Suivez-nous sur Pinterest
Photo : Jeffrey Milstein

Photo : Jeffrey Milstein

Photo : Jeffrey Milstein

Photo : Jeffrey Milstein

Photo : Jeffrey Milstein

Photo : Jeffrey Milstein

jeffrey-milstein_grainedephotographe_

Jeffrey Milstein, photographe

Vous pouvez retrouver les œuvres impressionnantes de Jeffrey Milstein sur son site internet.

>>> Pour suivre des cours photo c’est par  ICI