Bonneville - Photo : Denis Boussard

Bonneville – Photo : Denis Boussard

Le photographe Denis Boussard a grandi en photographiant les fameuses 24 Heures du Mans, ville dont il est originaire.

C’est ainsi que son intérêt pour les voitures et les motos s’est forgé ; il souhaite devenir photographe reporter. C’est pourtant en tant que photographe de mode qu’il débute, au studio Pin Up à Paris. Si la majeure partie de son book professionnel est composée de photos de mode, il entretien sa passion pour les photos de motos et de voitures pour ses projets personnels.

C’est en se rendant au Bonneville Salt Flats, plaine du désert du Grand Lac Salé, dans le nord-ouest de l’Utah aux Etats-Unis, qu’il réalise sa série Bonneville. C’est ici que se trouve la célèbre piste de nombreux records de vitesse.

Denis Boussard nous en dit plus sur son parcours au détour d’une interview exclusive.

Bonneville - Photo : Denis Boussard

Bonneville – Photo : Denis Boussard

 

Bonneville - Photo : Denis Boussard

Bonneville – Photo : Denis Boussard

  • Les domaines de la photo de mode et celui de la photo de mécanique semblent très éloignés, lequel préférez-vous ?

J’aime bien ces deux milieux, ça me plat de travailler avec des mannequins et des agences de pub. Au fil du temps, ces gens-là sont devenus des copains, c’est plutôt sympa de travailler avec eux. Pour ce qui est du domaine de la mécanique, j’aime bien rester libre et si je ne fais que ça, j’ai peur d’avoir des contraintes et de ne plus pouvoir faire ce que j’ai envie. Dans la photo de reportage, j’aime beaucoup le fait d’être seul et libre.

  • Pouvez-vous nous en dire un peu plus sur cette série, Bonneville ? Comment a-t-elle commencé ?

Bonneville c’est tout aussi mythique que les 24h du Mans. Quand on pense aux courses mythiques, on pense aux 24h du Mans puis à Bonneville. J’avais vu des images de cet endroit et le côté fond blanc m’avait vraiment plu, c’est très beau. Ça offre un décor vide comme lorsque l’on est en studio.

Ce projet a commencé un peu comme un rêve. J’y suis allé en 2006 et j’y retourne maintenant régulièrement, tous les ans ou deux ans. Je suis motard moi-même, alors j’adore ça.

Bonneville - Photo : Denis Boussard

Bonneville – Photo : Denis Boussard

 

Bonneville - Photo : Denis Boussard

Bonneville – Photo : Denis Boussard

  • Cette série a donné suite à un livre, est-ce que c’était quelque chose qui était prévu au départ ?

À la base, je n’y allais pas pour faire un livre, mais sur place c’était tellement beau j’ai voulu faire une maquette et la présenter aux éditions du Chêne. Il s’avère qu’ils l’ont acceptée. J’ai fait d’autres livres photos, mais c’est assez difficile de vivre uniquement de ça. Généralement, j’essaie de faire des livres de commandes tous les ans.

  • La majorité des photos de cette série sont carrées, vous les recadrez ?

Si la majorité des photos de cette série sont carrées, c’est parce que la série a été shootée à l’argentique, au Rolleiflex. J’en fais beaucoup dans mes travaux perso, j’adore ça.

Je garde le numérique pour les photos commerciales. Pour celles-là, j’utilise un Hasselblad numérique ou un Canon auquel j’ajoute un cache pour obtenir ce format carré.

 

Bonneville - Photo : Denis Boussard

Bonneville – Photo : Denis Boussard

 

  • Qu’est-ce qui vous attire dans l’argentique ?

Le matériel. Il a une façon de nous aider pour faire certaines photos. Quand vous faites une photo au Rolleiflex, vous réfléchissez un peu plus, tout est à l’envers. Il y a aussi une certaine beauté de l’objet dans les appareils comme les Rolleiflex, les Leica et les Hasselblad. D’ailleurs, avec ces boîtiers on fait moins de mouvement, plus de fixe et de portraits et j’aime bien les portraits.

  • Quel conseil donneriez-vous à un jeune photographe passionné de photos de moto ?

Qu’il fasse des photos ! C’est assez bateau ce que je vous dis-là mais qu’il en fasse plein. Je ne décourage aucun photographe, il faut travailler, travailler et ne penser qu’à ça ! C’est dur comme milieu et les photos de motos c’est une petite niche. En plus, il y a très peu de magasines de moto et les magasines ça ne paie pas. Ne faire que ça, ça ne permet pas d’en vivre. C’est pour ça que, pour moi, c’est important de garder ça de côté en tant que passion et travaux personnels. Il faut que ça reste du plaisir et pour moi c’est toujours du plaisir !

 

Bonneville - Photo : Denis Boussard

Bonneville – Photo : Denis Boussard

 

Bonneville - Photo : Denis Boussard

Bonneville – Photo : Denis Boussard

 

Bonneville - Photo : Denis Boussard

Bonneville – Photo : Denis Boussard

 

Bonneville - Photo : Denis Boussard

Bonneville – Photo : Denis Boussard

 

Bonneville - Photo : Denis Boussard

Bonneville – Photo : Denis Boussard

 

Suivez-nous sur > Rejoignez nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter Rejoignez-nous sur Google+ Suivez-nous sur Instagram Suivez-nous sur Pinterest

 

Bonneville - Photo : Denis Boussard

Bonneville – Photo : Denis Boussard

 

Bonneville - Photo : Denis Boussard

Bonneville – Photo : Denis Boussard

 

Bonneville - Photo : Denis Boussard

Bonneville – Photo : Denis Boussard

 

Bonneville - Photo : Denis Boussard

Bonneville – Photo : Denis Boussard

 

Bonneville - Photo : Denis Boussard

Bonneville – Photo : Denis Boussard

 

Bonneville - Photo : Denis Boussard

Bonneville – Photo : Denis Boussard

 

Bonneville - Photo : Denis Boussard

Bonneville – Photo : Denis Boussard

 

Bonneville - Photo : Denis Boussard

Bonneville – Photo : Denis Boussard

 

Suivez-nous sur > Rejoignez nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter Rejoignez-nous sur Google+ Suivez-nous sur Instagram Suivez-nous sur Pinterest

 

Bonneville - Photo : Denis Boussard

Bonneville – Photo : Denis Boussard

 

 ► VOUS AIMEREZ AUSSI : Un rally automobile photographié dans le désert blanc d’Australie ◄

Bonneville - Photo : Denis Boussard

Bonneville – Photo : Denis Boussard

 

Bonneville - Photo : Denis Boussard

Bonneville – Photo : Denis Boussard

 

Bonneville - Photo : Denis Boussard

Bonneville – Photo : Denis Boussard

 

Suivez les actualités de Denis Boussard sur son site et son compte Instagram

Et rejoignez nous pour un cours Composition ! Dates et inscriptions pour tous nous cours ici !

Découvrez tous les cours photo grainedephotographe.com