Le photographe américain Christopher Payne retrace l’histoire de l’industrie textile américaine dans sa série engagée et colorée, Textiles, dans laquelle des pans entiers de tissus pigmentés accompagnent les ouvriers dans leurs tâches quotidiennes. Architecte de formation, l’auteur de cette série s’intéresse au fonctionnement de ces machines abracadabrantesques et peint un portrait social surréaliste qui souligne de manière original, le déclin des industries textiles aux Etats-Unis.

Made in USA: Textiles, S&D Spinning Mill, Location: Millbury, MA

© Christopher Payne/Esto

Comment êtes-vous arrivé à la photographie ?

J’ai commencé à m’intéresser à la photographie lorsque j’étais architecte.
Mon premier projet « New York’s Forgotten Substations: The Power Behind the Subway » était un book de dessins, basé sur des croquis détaillés que j’avais fait, de machines électriques géantes sous les stations de métro.
Je n’avais pas le temps de finir les croquis sur place, alors je prenais des photos qui m’aidaient à terminer les dessins plus tard chez moi.
Au fur et à mesure, les photos devenaient de plus en plus complexes et je me suis surpris à préférer photographier que dessiner.
Une fois le livre terminé, je savais que j’avais trouvé ma vocation.

Comment votre passé d’architecte influe sur votre travail ?

Je pense encore comme un architecte. Je montre à travers mes photos comment les choses sont construites, comment elles fonctionnent, comment elles s’agencent entre elles.
Il peut s’agir d’usines, de machines ou de communautés. Ma formation est très pratique pour la composition, je suis passé du dessin à la photo.

© Christopher Payne/Esto

© Christopher Payne/Esto

Où se situent ces industries ?

Les usines que j’ai photographié se situent dans le Nord-Est (où l’industrie textile est né) et dans le Sud (où elles ont été déplacées pour obtenir une main d’oeuvre moins chère).
Dans le Sud, les usines deviennent de grandes industries modernes et automatisées. Bien qu’elles ne ressemblent plus à celles du Nord, elles partagent une histoire commune.

Pourquoi vous êtes-vous intéressé au sort des industries textiles américaines ?

Je suis profondément touché par la disparition de l’artisanat et des métiers manuels de fabrication aux Etats-Unis. Nous ne faisons plus rien de nos mains.
A l’ère des emplois de bureaux et de services, la plupart d’entre nous n’ont jamais mis le pied dans une usine.
Plusieurs décennies de concurrences internationales, de politiques commerciales inégales et de flots continus d’importations bon marché, ont décimé l’industrie textile américaine.
Depuis les années 90, les pertes d’emplois dans le textile ont été plus nombreuses que dans n’importe quel autre secteur industriel. Aujourd’hui, nous ne savons plus d’où vient la chemise que nous portons, comment et par qui elle a été faite.
Réaliser une série sur cette industrie emblématique est une façon de retracer l’histoire de l’industrie américaine et de questionner son avenir.

© Christopher Payne/Esto

© Christopher Payne/Esto

Quel appareil utilisez-vous ?

La plupart des mes travaux personnels sont faits à la chambre 4×5, pour certaines usines, où le temps et l’accès sont limités, j’utilises un appareil moyen format.
Je préfère à la chambre pour son côté délibérément contemplatif. J’adore être perdu dans les détails des négatifs.
Les pellicules prennent plus de temps que le numérique mais au final, je préfère avoir 2 ou 3 photos géniales que 12 bonnes photos.

Sur quoi travaillez-vous aujourd’hui ?

Je continue mon travail sur les industries du textile (j’ai découvert d’autres usines à photographier pour 2016).
J’ai également fini mon 4ème portfolio sur les usines de fabrication des fameux pianos Steinway à Astoria dans le Queens.
Je fais aussi de nouveaux tirages sur ma série Asylum (les hôpitaux psychiatriques) pour une exposition à venir à la Galerie Benrubi qui seront inclus dans une deuxième édition de mon book. C’est un projet qui me tient à coeur et je risque de le continuer encore longtemps.

Made in USA: Textiles, Fall River Knitting Mills, Location: Fall River MA

© Christopher Payne/Esto

© Christopher Payne/Esto

Made in USA: Textiles, Conrad Jarvis, Location: Pawtucket RI

© Christopher Payne/Esto

Made in USA: Textiles, S&D Spinning Mill, Location: Millbury, MA

© Christopher Payne/Esto

Made in USA: Textiles, Langhorne Carpet, Location: Penndel PA

© Christopher Payne/Esto

Made in USA: Textiles, Leavers Lace, Location: West Greenwich RI

© Christopher Payne/Esto

Made in USA: Textiles, Polartec, Location: Lawrence MA

© Christopher Payne/Esto

Suivez-nous sur > Rejoignez nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter Rejoignez-nous sur Google+ Suivez-nous sur Instagram Suivez-nous sur Pinterest
Made in USA: Textiles, S&D Spinning Mill, Location: Millbury, MA

© Christopher Payne/Esto

Made in USA: Textiles, Polartec, Location: Lawrence MA

© Christopher Payne/Esto

Made in USA: Textiles, Brickle, Location: Woonsocket RI

© Christopher Payne/Esto

Suivez-nous sur > Rejoignez nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter Rejoignez-nous sur Google+ Suivez-nous sur Instagram Suivez-nous sur Pinterest
Made in USA: Textiles, Langhorne Carpet, Location: Penndel PA

© Christopher Payne/Esto

Made in USA: Textiles, Klotz Silk Throwing Mill, Location: Lonaconing MD

© Christopher Payne/Esto

Made in USA: Textiles, Scranton Lace, Location: Scranton PA

© Christopher Payne/Esto

Made in USA: Textiles, Scranton Lace, Location: Scranton PA

© Christopher Payne/Esto

Made in USA: Textiles, Fall River Knitting Mills, Location: Fall River MA

© Christopher Payne/Esto

Découvrez d’autres superbes photos signée Chris Payne ici !

Rejoignez-nous pour un cours Composition ! Toutes les dates ici !

Découvrez tous les cours photo grainedephotographe.com