Giuseppe Peppe est un photographe, graphiste et DJ italien basé à Ibiza qui ne se prend pas la tête. Suivi par plus de 95 700 personnes sur Instagram, il sait garder la tête froide et lance en 2015 le projet «#LoosingMyMind». Pour ce projet, il se creuse la tête et propose différentes photographies mettant en scène des personnes sans leur… tête.
L’instagrammeur nous en dit plus sur ce projet dans une interview exclusive. Tête à tête avec le photographe.

Qu’est-ce qui se cache derrière cette idée d’effacer les têtes ?

Nous vivons dans une époque où tout est faux, même une simple photo perd son authenticité dans la retouche.
J’ai décidé de créer un projet qui reflète ce phénomène. La tête étant la première chose que nous voyons, la partie principale de notre corps est désormais reléguée au second plan. Imaginez perdre votre tête pour toujours : à quoi ressemblerions nous sans notre tête ?
J’ai souhaité représenter une certaine beauté dans mes photos mais sans tête, une partie essentielle de notre corps.

Comment as-tu choisi les endroits dans lesquels tu as pris tes photos ? Et tes modèles ?

En fait, ces photos viennent des quatre coins du monde. Les gens me soumettent des photos que je choisi selon des critères spécifiques. Je regarde vraiment si je peux tirer quelque chose des photos que je reçois avant de les choisir et de les préparer pour mes publications quotidiennes sur le réseau.

Tes photos paraissent toujours très soignées, combien de temps est-ce que ça te prend de les préparer ?

Quand j’ai commencé le projet, je n’accordais pas trop d’importance à la thématique parce que je n’avais qu’une centaine de photos à ma disposition, toutes très différentes les unes des autres. Après quelques mois, j’ai voulu me compliquer un peu la tache en sélectionnant chaque semaine 3 photos par thème ou des photos qui représentaient quelque chose de par leur couleur, style ou location.

Qu’en est-il de la post-production, quel logiciel est-ce que tu utilise ? Ça te prend beaucoup de temps ?

Beaucoup d’utilisateurs d’Instagram me demandent quelle « app » j’utilise, je répond toujours que j’utilise des logiciels tels qu’Adobe Photoshop, puis que je déplace les fichiers dans mon téléphone et qu’ensuite, avec l’aide de quelques applications, je change les tonalités, couleurs, ou certains détails.
Bien sur que ça prend du temps, parfois une photo me demande quelques heures de travail, parfois seulement quelques minutes me suffisent.

Tu dis sur ta bio Instagram que tu es le fondateur de ce projet, est-ce que tu bosse seul ou est-ce devenu un projet d’équipe maintenant ?

Oui c’est cela, je bosse avec moi-même ! En réalité, un ami à moi a récemment commencé à m’aider parce que je reçois beaucoup d’email de messages et ce projet prend beaucoup de temps.

Quel est ton matériel pour cette série ?

Mon Iphone et quelques applications.

La majorité de ton travail est exposé sur Instagram plutôt que sur ton site, pourquoi ?

C’est clair que je poste la plupart de mes photos sur Instagram, tout a commencé sur cette plateforme, c’est l’équivalent pour moi d’une seconde maison. J’ai rencontré plein de personne venant de parts et d’autre du monde partageant la même passion que moi envers la photo. Instagram est une énorme communauté avec laquelle on peut interagir ou échanger ses points de vus. J’espère que cela ne changera jamais

Un conseil pour les photographes qui souhaitent exposer leurs travaux sur Instagram?

Toujours croire en vous, ne jamais s’arrêter même lorsque tout semble plus noir que noir parce que c’est précisément dans cette couleur que sont cachées toutes les autres.

 

Suivez-nous sur > Rejoignez nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter Rejoignez-nous sur Google+ Suivez-nous sur Instagram Suivez-nous sur Pinterest

.

Suivez les actualités de Giuseppe Pepe sur son compte Instagram et son site internet !

Si cette série vous a inspiré, rejoignez-nous pour un cours Portrait !

.

Découvrez tous les cours photo grainedephotographe.com

.