Photo : Brad Temkin

Photo : Brad Temkin

Brad Temkin est un photographe américain résidant à Chicago. Ses travaux opposant l’humain et la nature ont été exposés dans le monde entier. Dans sa série Rooftop, le photographe documente différents toits recouverts de verdure dans différentes villes.

Caché de la vue de tous, Brad Temkin parvient à révéler la nature reprenant le dessus des constructions humaines. Le photographe nous en dit plus dans une interview exclusive que vous retrouverez ci-dessous.

.
Photo : Brad Temkin

Photo : Brad Temkin

Ta série regroupe un bon nombre de ville. Comment as-tu trouvé tous ces endroits ?
J’ai commencé mon projet à Chicago, d’une part parce que la ville est très portée sur l’environnement, et d’autre part parce que j’y vis. J’ai commencé par demander aux conservateurs que je connaissais et à la ville elle-même si je pouvais accéder à ces endroits en leur expliquant mon projet. Au fur et à mesure que je photographiais, mes idées devenaient plus claires et j’étais plus à même de me concentrer dans mes recherches. J’ai commencé ma recherche sur internet (y compris Google Earth) pour trouver des toitures végétalisées dans le monde. À partir de ce point, j’ai rencontré des gens dans le domaine de l’architecture durable, je leur ai montré mes photos et je les ai peu à peu intéressés à mon projet. Ceci m’a ouvert beaucoup de portes et c’est à partir de ce moment que le projet a vraiment commencé à grandir.
Apparemment, les toits verts sont inaccessibles au public, comment as-tu appris leur existence et comment as-tu réussi à y accéder ?
 
Oui c’est exact, la plupart d’entres eux appartiennent à des entreprises, au gouvernement ou encore a des universités et ne sont donc pas accessibles. Ces espaces-là n’ont pas été construits pour la même raison que les jardins (eux sont des endroits de méditation, de rassemblement et de relaxation) mais plutôt pour la gestion des eaux de surfaces, les îlots de chaleur urbain et pour réduire notre empreinte carbone. Il y a des réglementations qui interdisent l’accès au public. J’ai appris cela en faisant des recherches et par le bouche à oreille. Que j’aie ou non accès à ces lieux se jouait grâce au réseau, il fallait parler aux bonnes personnes. Mon idée et ma philosophie étaient sincères, et je pense que les gens à qui j’en ai parlé ont senti que les photos de ces lieux pouvaient soutenir leurs propres projets.
Photo : Brad Temkin

Photo : Brad Temkin

Il y a également une autre dimension à ton projet Rooftop, c’est celle de sensibiliser à notre empreinte carbone. Comment cette idée vous est-elle venue et comment avez-vous choisi d’associer ce sujet aux toitures végétales ?
.J’ai concentré le plus gros de ma carrière sur la trace que l’homme laisse derrière lui. Nous avons besoin de la nature et pourtant nous construisons par dessus celle-ci. Nous ne faisons pas ça pour détruire mais pour nous construire des toits. Et en construisant tous ces toits, nous réalisons certaines de nos erreurs au fil du temps. Pourtant, dans nos folies nous parvenons à trouver de la grâce. Ces photos célèbrent les nouvelles idées de design et donnent d’autres idées, témoignent de notre inventivité en terme d’architecture et accueille notre besoin de nature.
 
Certaines de tes photos sont prises en vue aérienne, comment t’y es-tu pris ?
La plupart des photos ont été prises depuis le toit lui-même ou d’un point de vue un peu plus haut, comme depuis un autre immeuble. D’autres photos ont également été prises depuis un hélicoptère.
.
Photo : Brad Temkin

Photo : Brad Temkin

 

Photo : Brad Temkin

Photo : Brad Temkin

Quel était ton équipement pour la série « Rooftop » ?
.
Je travaille avec une chambre 4×5 et un argentique. Je travaille comme ça depuis 35 ans. Je scanne les négatifs avec un numériseur à tambour rotatif puis je colorise et corrige mes images dans Photoshop, puis les imprime. Cependant, les photos prises depuis l’hélicoptère ont été prises avec un reflex numérique.
 
Quelque chose à ajouter pour conclure ?
.
Je souhaite juste dire que je suis très reconnaissant d’avoir pu travailler avec ceux qui m’ont aidé à monter ce projet et que je suis heureux de pouvoir partager ce travail. Je souhaite également étendre ce projet à la France puisque désormais, tous les immeubles doivent avoir des toits végétaux.
.
Photo : Brad Temkin

Photo : Brad Temkin

 

Photo : Brad Temkin

Photo : Brad Temkin

 

Photo : Brad Temkin

Photo : Brad Temkin

 

Photo : Brad Temkin

Photo : Brad Temkin

 

Photo : Brad Temkin

Photo : Brad Temkin

 

Photo : Brad Temkin

Photo : Brad Temkin

 

Photo : Brad Temkin

Photo : Brad Temkin

 

Photo : Brad Temkin

Photo : Brad Temkin

 

Photo : Brad Temkin

Photo : Brad Temkin

Suivez-nous sur > Rejoignez nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter Rejoignez-nous sur Google+ Suivez-nous sur Instagram Suivez-nous sur Pinterest
Photo : Brad Temkin

Photo : Brad Temkin

 

Photo : Brad Temkin

Photo : Brad Temkin

 

Photo : Brad Temkin

Photo : Brad Temkin

 

Photo : Brad Temkin

Photo : Brad Temkin

 

Photo : Brad Temkin

Photo : Brad Temkin

 

Photo : Brad Temkin

Photo : Brad Temkin

Suivez-nous sur > Rejoignez nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter Rejoignez-nous sur Google+ Suivez-nous sur Instagram Suivez-nous sur Pinterest

Retrouvez toutes les actualités de Brad Temkin sur son site internet !

Et rejoignez nous pour un cours photo Architecture ! Dates et inscriptions pour tous nous cours ici !

Découvrez tous les cours photo grainedephotographe.com