Guido Mocafico photographe

Ayant étudié la photographie en Suisse, Guido Mocafico est un photographe italien vivant à Paris.

Spécialisé en nature morte, ses clichés sont publiés dans des magasines tels que Vogue et il compte Chanel, Dior ou encore Armani parmi ses clients.

Il y a 20 ans, le photographe a commencé à développer une série de projets personnels destinés à être exposé et publiés sous la forme d’un livre.

S’appuyant d’avantage sur ses passions que sur ses contrats avec les grandes marques, l’étendue de ses recherches photographiques vont de l’architecture aux crânes d’animaux en passant par les méduses.

Nous nous arrêtons aujourd’hui sur sa série « Serpens ». Elle fait partie d’une trilogie appelée « Venenum » et est complétée par « Aranea », les araignées et « Medusa », les méduses.

Cette série est constituée d’une large variété de serpents dont des cobras et des vipères.

Photo : Guido Mocafico

Photo : Guido Mocafico

Malgré sa peur des serpents,Guido Mocafico les trouve terrifiants et fascinants à la fois et nous fait partager sa vision de leur beauté.

Maîtrisant la lumière avec perfection, il arrange ses sujets dans des boites noires tels des objets sublimés plutôt que comme une représentation de dégout dont il est habituellement question lorsque l’on évoque les serpents.

D’après le photographe, s’il devait définir la beauté, celle-ci inclurait un élément de danger ou d’obscurité.

Photo : Guido Mocafico

Photo : Guido Mocafico

Photo : Guido Mocafico

Photo : Guido Mocafico

Photo : Guido Mocafico

Photo : Guido Mocafico

Photo : Guido Mocafico

Photo : Guido Mocafico

Photo : Guido Mocafico

Photo : Guido Mocafico

Suivez-nous sur > Rejoignez nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter Rejoignez-nous sur Google+ Suivez-nous sur Instagram Suivez-nous sur Pinterest
Photo : Guido Mocafico

Photo : Guido Mocafico

Photo : Guido Mocafico

Photo : Guido Mocafico

Photo : Guido Mocafico

Photo : Guido Mocafico

Photo : Guido Mocafico

Photo : Guido Mocafico

Photo : Guido Mocafico

Photo : Guido Mocafico

Suivez-nous sur > Rejoignez nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter Rejoignez-nous sur Google+ Suivez-nous sur Instagram Suivez-nous sur Pinterest
Photo : Guido Mocafico

Photo : Guido Mocafico

Photo : Guido Mocafico

Photo : Guido Mocafico

Photo : Guido Mocafico

Photo : Guido Mocafico

Photo : Guido Mocafico

Photo : Guido Mocafico

Photo : Guido Mocafico

Photo : Guido Mocafico

Suivez-nous sur > Rejoignez nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter Rejoignez-nous sur Google+ Suivez-nous sur Instagram Suivez-nous sur Pinterest
Photo : Guido Mocafico

Photo : Guido Mocafico

Photo : Guido Mocafico

Photo : Guido Mocafico

Photo : Guido Mocafico

Photo : Guido Mocafico

Photo : Guido Mocafico

Photo : Guido Mocafico

Photo : Guido Mocafico

Photo : Guido Mocafico

Suivez-nous sur > Rejoignez nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter Rejoignez-nous sur Google+ Suivez-nous sur Instagram Suivez-nous sur Pinterest
Photo : Guido Mocafico

Photo : Guido Mocafico

Photo : Guido Mocafico

Photo : Guido Mocafico

Photo : Guido Mocafico

Photo : Guido Mocafico

Photo : Guido Mocafico

Photo : Guido Mocafico

Photo : Guido Mocafico

Photo : Guido Mocafico

Suivez-nous sur > Rejoignez nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter Rejoignez-nous sur Google+ Suivez-nous sur Instagram Suivez-nous sur Pinterest
Photo : Guido Mocafico

Photo : Guido Mocafico

Photo : Guido Mocafico

Photo : Guido Mocafico

Photo : Guido Mocafico

Photo : Guido Mocafico

Photo : Guido Mocafico

Photo : Guido Mocafico

Photo : Guido Mocafico

Photo : Guido Mocafico

Suivez-nous sur > Rejoignez nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter Rejoignez-nous sur Google+ Suivez-nous sur Instagram Suivez-nous sur Pinterest
Photo : Guido Mocafico

Photo : Guido Mocafico

Photo : Guido Mocafico

Photo : Guido Mocafico

Photo : Guido Mocafico

Photo : Guido Mocafico

Photo : Guido Mocafico

Photo : Guido Mocafico

Photo : Guido Mocafico

Photo : Guido Mocafico

Suivez-nous sur > Rejoignez nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter Rejoignez-nous sur Google+ Suivez-nous sur Instagram Suivez-nous sur Pinterest
Photo : Guido Mocafico

Photo : Guido Mocafico

Photo : Guido Mocafico

Photo : Guido Mocafico

Photo : Guido Mocafico

Photo : Guido Mocafico

Photo : Guido Mocafico

Photo : Guido Mocafico

Photo : Guido Mocafico

Photo : Guido Mocafico

Suivez-nous sur > Rejoignez nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter Rejoignez-nous sur Google+ Suivez-nous sur Instagram Suivez-nous sur Pinterest
Photo : Guido Mocafico

Photo : Guido Mocafico

Photo : Guido Mocafico

Photo : Guido Mocafico

Photo : Guido Mocafico

Photo : Guido Mocafico

Photo : Guido Mocafico

Photo : Guido Mocafico

Photo : Guido Mocafico

Photo : Guido Mocafico

Suivez-nous sur > Rejoignez nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter Rejoignez-nous sur Google+ Suivez-nous sur Instagram Suivez-nous sur Pinterest
Photo : Guido Mocafico

Photo : Guido Mocafico

Photo : Guido Mocafico

Photo : Guido Mocafico

Photo : Guido Mocafico

Photo : Guido Mocafico

Photo : Guido Mocafico

Photo : Guido Mocafico

Photo : Guido Mocafico

Photo : Guido Mocafico

Photo : Guido Mocafico

Photo : Guido Mocafico

 

Plus d’information sur Guid Mocafico visitez son site officiel

Pour suivre un cours photo en studio c’est >>> ICI