Photo : Mathilde Oscar / Life - Innocente Naissance

Photo : Mathilde Oscar / Life – Innocente Naissance

Mathilde Oscar est une photographe française, auteure de nombreuses séries photos colorées et recherchées.

Pour sa série “Life”, elle nous en dit un peu plus sur son projet, ses inspirations et sur son travail en général.

Son parcours

Mathilde Oscar a fait des études d’Histoires de l’art et ce thème transparaît dans son travail, à travers des références comme la mythologie ou la Renaissance, des thèmes qui la passionnent. Issue du monde de la peinture qu’elle a exercé pendant toute sa jeunesse, elle souhaitait que sa série photo soit très picturale. Ses photos ressemblent beaucoup à des tableaux et c’est une caractéristique qu’elle souhaite faire perdurer dans ses œuvres. Elle fait ce qu’on appelle du “story-telling” : l’art de raconter une histoire à travers ses images.

Voici pourquoi tout commence avec la réflexion, la recherche, puis la fabrication des costumes et des accessoires qu’elle réalise elle-même, vient ensuite la mise en place du décor, le choix de maquillage et de coiffure en adéquation avec le thème.

Tout se finit par la prise de vue et la retouche, qui finalement n’est que son outil, pas sa finalité.

 

Photo : Mathilde Oscar / Life - Innocente Naissance

Photo : Mathilde Oscar / Life – Innocente Naissance

 

Ses inspirations pour la série “Life”

Elle aime travailler sur des séries cohérentes avec un fil conducteur solide qui permet de partir sur une multitude de directions et la vie était sûrement la plus belle chose à raconter.

Le projet “Life” lui est venu en visionnant une vidéo de Rino Stefano Tagliafierro (« Beauty »), où il anime des peintures de grands maîtres en retraçant les différents âges de la vie.
Elle a alors choisi de raconter la Vie sous forme d’allégories, allant donc de la Naissance jusqu’à la Mort.

 

Photo : Mathilde Oscar / Life - Innocente Naissance

Photo : Mathilde Oscar / Life – Innocente Naissance

 

Composition de la série “Life”

Son projet se compose de 5 séries photo. Et la meilleure personne pour en parler, c’est encore la photographe :

Pour « Life » j’ai choisi de traiter le sujet sous forme de duos gémellaires pour dynamiser l’ensemble et accentuer l’idée de dualité.

– La Naissance est pensé comme une Matrice où 2 gardiennes matriarcales ont créé le monde (sous forme d’oeufs). Ce monde est pur, sans imperfection, blanc immaculé…et ces matriarches sont comme asexuées et dénuées d’identité, encore recouvertes de vernix, cette substance blanche recouvrant la peau du bébé in utéro.
Le stylisme est à cette image (neutre et simple, presque à l’état naturel dans le jardin d’Eden, un simple linge blanc).
Photo : Mathilde Oscar / Life - Tendre Enfance

Photo : Mathilde Oscar / Life – Tendre Enfance

Suivez-nous sur > Rejoignez nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter Rejoignez-nous sur Google+ Suivez-nous sur Instagram Suivez-nous sur Pinterest
Photo : Mathilde Oscar / Life - Tendre Enfance

Photo : Mathilde Oscar / Life – Tendre Enfance

– L’Enfance montre deux sœurs espiègles qui s’amusent dans un monde rose poudré qui ressemble à une maison de poupée. Ici je joue la carte du mimétisme où les enfants copient tout ce qu’ils voient et entendent. C’est un monde d’innocence baigné de nostalgie.
Les tenues sont inspirées des robes Courrèges avec un motif à pois (motif qui me fait pensé à l’enfance et qui revient partout dans le décor).
Photo : Mathilde Oscar / Life - Tendre Enfance

Photo : Mathilde Oscar / Life – Tendre Enfance

Photo : Mathilde Oscar / Life - Douce Adolescence

Photo : Mathilde Oscar / Life – Douce Adolescence

– L’Adolescence retrace l’évolution de ces deux sœurs, pour qui leur corps a changé, mais elle sont encore dans un cocon protégé et romantique plein d’espoir et de douceur. J’ai souhaité créer un monde vaporeux et printanier inspiré des « seventies » et de l’univers du photographe David Hamilton où le temps semble figé et aérien.
Les robes sont inspirées des vestales antiques, dans un tissu « nude » léger et transparent, pour accentuer cet univers vaporeux et de beauté pure.
Photo : Mathilde Oscar / Life - Douce Adolescence

Photo : Mathilde Oscar / Life – Douce Adolescence

Suivez-nous sur > Rejoignez nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter Rejoignez-nous sur Google+ Suivez-nous sur Instagram Suivez-nous sur Pinterest
Photo : Mathilde Oscar / Life - Douce Adolescence

Photo : Mathilde Oscar / Life – Douce Adolescence

Photo : Mathilde Oscar / Life - Décadence de l'Age Mûr

Photo : Mathilde Oscar / Life – Décadence de l’Age Mûr

– L’Age adulte est déjà beaucoup plus dur, plus abrupte. On rentre dans la vraie vie, celle que l’on s’est construit, et ce monde ressemble plutôt à un vaste cirque remplie de femmes aux « mœurs légères ». Ce tableau est donc vu comme un « Cirque Bordel » fait de décadences.
Les tenues sont à cette image, burlesques et coquines inspirées du cabaret et de l’univers de Tim Burton.
Photo : Mathilde Oscar / Life - Décadence de l'Age Mûr

Photo : Mathilde Oscar / Life – Décadence de l’Age Mûr

Photo : Mathilde Oscar / Life - Décadence de l'Age Mûr

Photo : Mathilde Oscar / Life – Décadence de l’Age Mûr

Suivez-nous sur > Rejoignez nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter Rejoignez-nous sur Google+ Suivez-nous sur Instagram Suivez-nous sur Pinterest
Photo : Mathilde Oscar / Life - Gardienne des Ames

Photo : Mathilde Oscar / Life – Gardienne des Ames

– La Mort est inspiré de la mythologie (des Parques ou encore de Perséphone). On revient (comme pour la Naissance) dans une antichambre noire gérée par deux gardiennes des âmes, tel le Cerbère (ici à 2 têtes) de la porte des Enfers. Elles coupent le fil de la vie et redent ce monde à l’état de poussière. Elles se délectent du fruit qui les lient à jamais à ce monde souterrain.
Le stylisme est  léger et lourd à la fois (avec ces plastrons faits de cordes et ces jupes de mousseline), il participe à l’atmosphère sombre et poétique de cette série.
Photo : Mathilde Oscar / Life - Gardienne des Ames

Photo : Mathilde Oscar / Life – Gardienne des Ames

J’ai réalisé tous les costumes sur mesure, en opérant par thèmes, couleurs, matières, formes. Il aura fallu deux mois entre chaque série pour identifier, construire et immortaliser chaque scène de la Vie.
En tout la série complète a été réalisée sur 9 mois (ce temps était voulu, le temps de mettre au monde).
Je remercie toutes mes modèles et mon équipe beauté pour le temps qu’elles m’ont consacré.
J’espère pouvoir immortaliser cette série en éditant un livre, le livre de la Vie.
Photo : Mathilde Oscar / Life - Gardienne des Ames

Photo : Mathilde Oscar / Life – Gardienne des Ames

 

Retrouvez le travail de Mathilde Oscar sur son site internet, sur son compte Facebook et sur sa page Instagram.

Et rejoignez nous pour un cours Studio ProDates et inscriptions pour tous nous cours ici !

Découvrez tous les cours photo grainedephotographe.com