Inde, 2008- Photo : Martin Roemers (Crédit Cosmos Photo et Acte2Galerie)

Inde, 2008- Photo : Martin Roemers (Crédit Cosmos Photo et Acte2Galerie)

Auteur de plusieurs livres photos, Martin Roemers est un photographe néerlandais adepte des portraits mais également de street photography. Sa série « Metropolis », commencée en 2007, présente plusieurs mégalopoles fourmillant d’habitants. Impression renforcée par l’utilisation de poses longues par le photographe. Au mois de décembre 2015, sa série se décline en un livre du même nom.

Pour Martin Roemers, cette série est également l’occasion de documenter les différents modes de vie du monde entier. C’est autour d’une courte interview exclusive que le photographe nous en dit un peu plus sur cette série photo, devenue son plus gros projet.

Argentine, 2014 - Photo : Martin Roemers (Crédit Cosmos Photo et Acte2Galerie)

Argentine, 2014 – Photo : Martin Roemers (Crédit Cosmos Photo et Acte2Galerie)

Peux-tu nous présenter un peu plus le projet ? Comment a-t-il commencé et qu’est-ce que tu cherchais à exprimer au départ ?

Mon intérêt pour les villes a été piqué lorsque j’ai commencé à aller à Bombay. J’y suis allé plusieurs fois et j’ai toujours été frappé par le nombre de personnes qui passaient, se bousculaient et ne semblaient pas dérangées par le manque d’espace entre eux, la fatigue, le bruit. Malgré ce chaos, j’ai tout de même ressenti une énergie positive.

Notre population est en constante croissance. En 2008, le Fonds des Nations Unies avait annoncé que notre population allait croître de 70% d’ici 2050. C’est la raison pour laquelle j’ai décidé de documenter cette croissance urbaine avec Metropolis. J’ai décidé de photographier les mégalopoles du monde entier afin d’avoir une trace de cette urbanisation. Comment les gens peuvent-ils vivre ou survivre dans des villes si vastes et pourtant si peuplées et si fébriles ? Quelles différences y a-t-il entre chacune de ces mégalopoles ? C’est ce que je souhaite mettre en lumière avec mes photos : la dynamique et le caractère de chaque ville mais également l’individu, l’humain, le voyageur urbain qui considère la mégalopole comme chez lui.

Chine, 2010 - Photo : Martin Roemers (Crédit Cosmos Photo et Acte2Galerie)

Chine, 2010 – Photo : Martin Roemers (Crédit Cosmos Photo et Acte2Galerie)

Beaucoup de tes images ont été prises en hauteur, comment est-ce que tu choisissais l’endroit où te placer ? Qu’est ce que tu souhaitais avoir ou non dans ton cadre ? Est-ce que la longue exposition t’a déjà posé problème en terme de sujets imprévus dans ton cadrage ?

Quand je travaille dans des villes, j’ai toujours un assistant sur place. Je discute avec lui des villes que l’on visite. Si un endroit a l’air intéressant, on cherche des points de vue nous permettant de capturer l’ensemble de la scène et l’architecture de la ville tels que des toits ou des balcons. Ensuite, il ne nous reste plus qu’à attendre. Ce que je souhaite montrer, c’est les individus qui peuplent les rues. Cela veut dire que j’observe très attentivement qui et quoi entre et sort de l’image.

Parce que je travaille en pose longue, c’est important de savoir quels éléments bougent et lesquels restent fixes. Ces véhicules sont-ils en mouvement ? Ces passants traversent-ils la rue ou est-ce que quelqu’un d’intéressant reste sans bouger au bon moment ? Tous ces éléments doivent être à la bonne place, il doit y avoir un bon équilibre. Je recherche l’harmonie dans le chaos. Ce que je souhaite, c’est capturer l’énergie, le chaos, l’animation en une seule photo, une image kaléidoscopique d’une mégalopole.

Turquie, 2010 - Photo : Martin Roemers (Crédit Cosmos Photo et Acte2Galerie)

Turquie, 2010 – Photo : Martin Roemers (Crédit Cosmos Photo et Acte2Galerie)

 

Etats-Unis, 2013 - Photo : Martin Roemers (Crédit Cosmos Photo et Acte2Galerie)

Etats-Unis, 2013 – Photo : Martin Roemers (Crédit Cosmos Photo et Acte2Galerie)

Suivez-nous sur > Rejoignez nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter Rejoignez-nous sur Google+ Suivez-nous sur Instagram Suivez-nous sur Pinterest
Pakistan, 2011 - Photo : Martin Roemers (Crédit Cosmos Photo et Acte2Galerie)

Pakistan, 2011 – Photo : Martin Roemers (Crédit Cosmos Photo et Acte2Galerie)

 

Chine, 2012 - Photo : Martin Roemers (Crédit Cosmos Photo et Acte2Galerie)

Chine, 2012 – Photo : Martin Roemers (Crédit Cosmos Photo et Acte2Galerie)

 

Bangladesh, 2011 - Photo : Martin Roemers (Crédit Cosmos Photo et Acte2Galerie)

Bangladesh, 2011 – Photo : Martin Roemers (Crédit Cosmos Photo et Acte2Galerie)

 

 

Nigeria, 2015 - Photo : Martin Roemers (Crédit Cosmos Photo et Acte2Galerie)

Nigeria, 2015 – Photo : Martin Roemers (Crédit Cosmos Photo et Acte2Galerie)

 

Inde, 2007 - Photo : Martin Roemers (Crédit Cosmos Photo et Acte2Galerie)

Inde, 2007 – Photo : Martin Roemers (Crédit Cosmos Photo et Acte2Galerie)

 

Royaume Uni 2014 - Photo : Martin Roemers (Crédit Cosmos Photo et Acte2Galerie)

Royaume Uni 2014 – Photo : Martin Roemers (Crédit Cosmos Photo et Acte2Galerie)

 

Retrouvez l’ensemble du travail de Martin Roemers sur son site et découvrez son livre Metropolis !

Et rejoignez nous pour un cours photo Exposition & Mode Manuel ! Dates et inscriptions pour tous nous cours ici !

 

Découvrez tous les cours photo grainedephotographe.com