L’autodidacte, Nick Frank nous partage sa vision de la vie urbaine à travers des photos d’architecture, très géométriques et colorées, et également de paysages. Le photographe allemand déjà lauréat de plusieurs prix de la photo nous subjugue avec des angles de prise de vues créant de nouvelles perspectives et motifs.

Nous avons pu en savoir un peu plus sur ce photographe à l’issu d’une interview exclusive que vous retrouverez ci-dessous.
.

Photo : Nick Frank

Photo : Nick Frank

Ici à grainedephotographe.com, nous avons beaucoup aimé la série « Temptations » que tu as réalisé avec Jeanette Hägglund. Nous avons ensuite vu que tu es spécialisé en photographie d’architecture et de paysage et nous avons adoré tes travaux !
Peux-tu nous en dire un peu plus sur toi, comment as-tu débuté la photographie ?

Ce que je n’ai pas aimé dans le fait d’être directeur artistique (puis directeur créatif) dans la publicité c’est que pratiquement tous les projets nécessitaient plusieurs personnes pour faire le boulot. C’est-à-dire qu’il est plus facile de perdre un certain niveau de qualité parce que ça implique des étapes et que ça rend tout le processus assez lent et pas assez flexible.

Être un photographe artistique a rendu les choses de nouveau faciles pour moi. Je choisi le sujet, j’appuie sur le déclencheur, je retouche mes photos et les publie ensuite. Tout est fait par moi et si je rate une étape je sais où est l’erreur et je peux bosser dessus. C’est probablement ce qui m’a attiré là-dedans. Avoir un passé dans le graphisme m’a également aidé à faire ce que je souhaitais.
Je suis depuis fin 2013 photographe professionnel à plein temps !
.

Comment est-ce que Jeannette Hägglund et toi avez vous décidé de travailler ensemble pour la série « Temptations » ? Connaissais-tu déjà son travail auparavant ?

Nous nous suivons depuis quelques temps déjà. Jeanette a un super compte Instagram. Un jour on discutait de photo et on a remarqué qu’on avait la même approche lorsqu’il s’agissait de photographie. Nous avons donc décidé de bosser sur un projet ensemble.  Je suis quelqu’un qui préfères faire une collection d’images plutôt qu’une seule image d’un sujet. J’ai remarqué que c’était un superbe projet à mettre sur Behance puisqu’il est possible sur ce site d’avoir plusieurs propriétaire de projet (et chacun bénéficie de la visibilité) et je suis déjà très actif sur ce site avec quelques centaines de milliers de vues. Nous avons donc choisi ensemble une ville dans laquelle nous aimerions travailler et nous nous sommes lancé ! Nous avons ensuite été à Barcelone pour un petit suivi.

Photo : Nick Frank

Photo : Nick Frank

 

Photo : Nick Frank

Photo : Nick Frank

Nous avons remarqué que tu prenais des gros plans de tes sujets (comme dans la série « North ») ou alors des plans très larges (comme dans la série « Whitespace » ou « 1700 miles ») : quel matériel est-ce que tu utilises ?

Ça dépend de la situation  je pense. Avant, j’utilisais mon Leica S2 surtout pour mes travaux rémunérés. Le Leica Monochrom je l’utilise pour mes trucs persos et le Sony A7R (II) pour voyager et pour quand j’ai besoin de redresser/recadrer mes images (« correction linéaire pour l’architecture »). J’utilisais un Pentax 645z pour la série sur les métros pour sa sensibilité en basse lumière et la stabilisation d’image que certain de ses objectifs avaient.

Mais pour être honnête, le marché est tel que vous pouvez avoir d’incroyables photos avec tous les appareils vendus.
Leica reste quand même ma marque favorite. Je pense qu’avoir un Leica est plus un truc qu’on aime avoir, comme une Porsche. J’aime la manière dont ils sont construits, le fait que des humains soient impliqués dans le processus et pas que ça ne soit que des machines.

Comment est-ce que tu organise tes shootings photo ? Est-ce que tu passe devant un bâtiment un peu par hasard et te dit qu’il ferait une belle photo ? Ou alors est-ce que tu recherches réellement des bâtiments à l’allure peu commune à photographier ? (Comme dans la série « Mira », qui est vraiment incroyable et surréaliste d’ailleurs)

Je fais habituellement des recherches en ligne avant de sortir. J’utilise aussi Google Earth qui est vraiment un super outil pour explorer certaines villes et regarder un peu les bâtiments, vraiment un bon outil.

Mais j’aime également sortir et me balader un peu au hasard pour explorer des trucs. Mais tu peux aussi trouver des trucs bien plus intéressants sur le chemin de ton shooting et finir par photographier quelque chose de complètement différent.

Photo : Nick Frank

Photo : Nick Frank

 

Photo : Nick Frank

Photo : Nick Frank

Fais-tu beaucoup de retouche ? Si oui, quel logiciel utilise-tu ?

Ça dépend de la série d’image mais en général j’utilise beaucoup Photoshop. La moitié de l’image final est le résultat de ce que j’ai fait en post traitement avec Photoshop, je sais habituellement à quoi la photo va ressembler au moment où je la prend.
Je ne fais pas de photo documentaire.

C’est une version subjective de ce que je vois et je pense que c’est ce qui rend ça intéressant. Voila, c’est comme ça que fonctionne mon bel esprit 😉

Pour conclure, as-tu quelque chose a ajouter ?

N’abandonnez jamais vos rêves, répétez, répétez et répétez jusqu’à ce que vous soyez au sommet.
.

Photo : Nick Frank

Photo : Nick Frank

 

Photo : Nick Frank

Photo : Nick Frank

 

Photo : Nick Frank

Photo : Nick Frank

 

Photo : Nick Frank

Photo : Nick Frank

 

Photo : Nick Frank

Photo : Nick Frank

 

Photo : Nick Frank

Photo : Nick Frank

 

Photo : Nick Frank

Photo : Nick Frank

 

Photo : Nick Frank

Photo : Nick Frank

 

Photo : Nick Frank

Photo : Nick Frank

 

Photo : Nick Frank

Photo : Nick Frank

 

Nick Frank, photographe

Le photographe Nick Frank

Vous pouvez retrouvez Nick Frank sur son compte Instagram, son site internet et sa page Facebook

.
Et rejoignez nous pour un cours Architecture urbaine ! Dates et inscriptions pour tous nous cours ici !

Découvrez tous les cours photo grainedephotographe.com