Voilà une idée qui colle bien ! L’artiste allemand Jens Ullrich a superposé des photographies d’athlètes récupérées dans les magazines et des photographies de statues antiques. Le collage fonctionne plutôt bien, il y a une véritable cohérence !

Le mouvement s’oppose à l’immobilité de la statue, la légèreté du geste sportif à la lourdeur de la pierre ou du bronze. Une maîtrise habile du montage par le photographe de 45 ans qui a exposé cette série en 2011, à Düsseldorf, là où il réside actuellement et continue de travailler.

Photo : Jens Ullrich

Photo : Jens Ullrich

Photo : Jens Ullrich

Photo : Jens Ullrich

Photo : Jens Ullrich

Photo : Jens Ullrich

Photo : Jens Ullrich

Photo : Jens Ullrich

Photo : Jens Ullrich

Photo : Jens Ullrich

Photo : Jens Ullrich

Photo : Jens Ullrich

Photo : Jens Ullrich

Photo : Jens Ullrich

Photo : Jens Ullrich

Photo : Jens Ullrich

Photo : Jens Ullrich

Photo : Jens Ullrich

Photo : Jens Ullrich

Photo : Jens Ullrich

Photo : Jens Ullrich

Photo : Jens Ullrich

Photo : Jens Ullrich

Photo : Jens Ullrich

Photo : Jens Ullrich

Photo : Jens Ullrich

Photographe_Jens Ullrich

Photo : Jens Ullrich

Pour suivre Jens Ullrich, consultez son site internet