Jusqu’en 2004 les bunkers déguisés en villas et en chalets étaient un secret militaire très bien gardé. C’était jusqu’à ce que le projet Falsche Chalets (« Faux Chalets » en français) du photographe Christian Schwager voit le jour. Les Suisses n’avaient aucune idée que des bunkers trônaient au milieu des villages de leur enfance.
Selon le photographe, près de 250 bunkers, dont la plupart ont été construits pendant la seconde guerre mondiale, seraient disséminés sur le territoire suisse. Ils ont été décorés de manière à ressembler à n’importe quel autre chalet et étaient conçus pour tromper l’œil humain à partir de 20m.

La Villa Rose Photo : Christian Schwager

La Villa Rose Photo : Christian Schwager

Ce chalet, appelé Villa Rose, a été construit près de Genève. Il faisait partie intégrante de la ligne de défense suisse pendant la seconde guerre mondiale.
Celle-ci était connue comme étant la ligne Promenthouse, mais plus localement, elle porte le nom de ligne Toblerone (du nom du célèbre chocolat) qui était composé en tout de 25 bunkers, bien que seuls Villa Rose et un autre, du nom de Villa Verte, aient été camouflés. Lorsque l’ouvrage Falsche Chalets a été publié, Villa Rose a été restaurée et ouverte au public.

Photo : Christian Schwager

Photo : Christian Schwager

Photo : Christian Schwager

Photo : Christian Schwager

Photo : Christian Schwager

Photo : Christian Schwager

Photo : Christian Schwager

Photo : Christian Schwager

Photo : Christian Schwager

Photo : Christian Schwager

Suivez-nous sur > Rejoignez nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter Rejoignez-nous sur Google+ Suivez-nous sur Instagram Suivez-nous sur Pinterest
Photo : Christian Schwager

Photo : Christian Schwager

Photo : Christian Schwager

Photo : Christian Schwager

Découvrez toutes les autres photos de Christian Schwager sur son site internet (lien en allemand),