Quelle place occupe la technologie dans notre vie quotidienne ? C’est la question que s’est posée Catherine Balet. Cette photographe française a commencé à s’interroger une nuit d’été en 2006 lorsqu’elle croisa un jeune couple qui se prenait en photo sur la plage avec un téléphone portable. Cette rencontre fut pour l’artiste une révélation, « le point où la technologie rencontre le romantisme, où le futur embrasse le passé, mêlant la lueur bleue numérique à la lumière dorée de la nature » selon elle.

 

Photo : Catherine Balet

Photo : Catherine Balet

Quelques années plus tard, la série « Strangers in the Light » voit le jour. Catherine Balet s’inspire ici des œuvres de peintres célèbres tels que Manetde la Tour ou encore Vermeer pour en créer une version moderne. L’artiste remplace ici la lumière des bougies et utilise celle de nos écrans du quotidien pour éclairer ses scènes.  Les téléphones, ordinateurs, caméras ou encore la télévision. Une lumière froide et bleutée a laquelle l’artiste fait référence comme « le clair-obscur du XXIe siècle». 
 
Selon Catherine Balet, ses clichés illustrent parfaitement notre époque, une génération connectée où les personnes ne prennent plus le temps de se parler directement, absorbées par l’écran de leur téléphone. L’exemple le plus frappant est celui de la scène de la Nativité : toute la famille est rassemblée autour du nouveau-né, pourtant personne ne le regarde directement. A peine né, l’enfant est photographié de toute part par ses proches qui ne tardent pas à partager les clichés sur Internet.
 
« Il ne s’agissait pas de me référer aux chefs-d’œuvre en tant que sujets d’une parodie, explique Catherine Balet, mais d’établir une correspondance entre deux mondes où la conception de l’espace et du temps est différente […] Mes modèles, accrochés à la prothèse numérique, sont en contemplation de leur vie à travers un écran, comme hypnotisés par un ailleurs plus excitant. »
 
Petit clin d’oeil en ce qui concerne le titre de la série : « Strangers in the Light » s’inspire de la chanson « Strangers in the Night » rendue célèbre par le crooner Frank Sinatra. Retrouvez la chanson en vidéo à la fin d’article pour vous mettre dans l’ambiance.



Photo : Catherine Balet

Photo : Catherine Balet

Photo : Catherine Balet

La Nativité – Georges de La Tour

Photo : Catherine Balet

Photo : Catherine Balet

Olympia - Édouard Manet

Olympia – Édouard Manet

Photo : Catherine Balet

Photo : Catherine Balet

Le Déjeuner sur l'herbe - Édouard Manet

Le Déjeuner sur l’herbe – Édouard Manet

Suivez-nous sur > Rejoignez nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter Rejoignez-nous sur Google+ Suivez-nous sur Instagram Suivez-nous sur Pinterest
Photo : Catherine Balet

Photo : Catherine Balet

La mort de Marat - Jacques-Louis David

La mort de Marat – Jacques-Louis David

Photo : Catherine Balet

Photo : Catherine Balet

La Jeune Fille à la perle - Johannes Vermeer

La Jeune Fille à la perle – Johannes Vermeer

Photo : Catherine Balet

Photo : Catherine Balet

Photo : Catherine Balet

Photo : Catherine Balet

Photo : Catherine Balet

Photo : Catherine Balet

Photo : Catherine Balet

Photo : Catherine Balet

Photo : Catherine Balet

Photo : Catherine Balet

Photo : Catherine Balet

Photo : Catherine Balet

Photo : Catherine Balet

Photo : Catherine Balet

Photo : Catherine Balet

Photo : Catherine Balet

Photo : Catherine Balet

Photo : Catherine Balet

Photo : Catherine Balet

Photo : Catherine Balet

Photo : Catherine Balet

Photo : Catherine Balet

Photo : Catherine Balet

Photo : Catherine Balet

Photo : Catherine Balet

Photo : Catherine Balet

Photo : Catherine Balet

Catherine Balet, photographe

Vous pouvez retrouver le travail de Catherine Balet sur son site officiel.





Découvrez tous les cours photo grainedephotographe.com

>>> Pour suivre des cours photo c’est par  ICI