« Pour échapper à la souffrance, le plus souvent on se réfugie dans l’avenir. Sur la piste du temps, on imagine une ligne au-delà de laquelle la souffrance présente cessera d’exister. » – Milan Kundera

© Corentin Fohlen/ pour ASMAE. Tebnine, LIBAN. 19 octobre 2016. Portrait d'enfant syriens refugies au Liban, dans le centre Harris, pris en charge par l'association ALPHA, soutenue par ASMAE-association Soeur Emmanuelle. # Ahmad JAAL AHMAD, 5 ans

Une enfance réfugiée © Corentin Fohlen

Corentin Fohlen est un photographe né en France en 1981.
Après avoir voulu être dessinateur dans une école à Bruxelles, il quitte rapidement les bancs de cette dernière afin de s’atteler à sa passion la photographie !
Il descend alors à Paris et plonge en 2004 dans l’univers de l’actualité française avec l’excitation des manifestations qui éclatent à cette époque. À la suite de passages dans différentes agences photographiques, il décide de se lancer corps et âme indépendamment dans le photo reportage.

Jusqu’en 2012, il couvre l’actualité française et internationale : élection présidentielle française en 2007, conflit au Nord-Kivu, guerre en Afghanistan, révolution orange en Ukraine et à Bangkok, révolte populaire à Athènes, séisme en Haïti, révolutions arabes en Egypte et Libye, premières élections libres en Tunisie, famine dans la Corne de l’Afrique… Avant de prendre du recul, du temps et orienter son travail vers des histoires plus longues et une réflexion plus documentaire.
Corentin Fohlen est attaché aux histoires humaines fortes, engagées et qui donnent à voir une situation loin de l’attendu.
Il est également lauréat de plusieurs prix photographiques dont deux WORLD PRESS Photo (2011 et 2016), le VISA d’OR du Jeune Reporter à Perpignan (2010), deux SONY WORLD PHOTOGRAPHY AWARDS (2015 et 2018), le prix du meilleur reportage AFD-Libération (2016)

© Corentin Fohlen/ pour ASMAE. Tebnine, LIBAN. 19 octobre 2016. Portrait d'enfant syriens refugies au Liban, dans le centre Harris, pris en charge par l'association ALPHA, soutenue par ASMAE-association Soeur Emmanuelle. # Ahmad JAAL AHMAD, 5 ans

Une enfance réfugiée © Corentin Fohlen

© Corentin Fohlen/ pour ASMAE. Tebnine, LIBAN. 19 octobre 2016. Portrait d'enfant syriens refugies au Liban, dans le centre Harris, pris en charge par l'association ALPHA, soutenue par ASMAE-association Soeur Emmanuelle. # Ahmad JAAL AHMAD, 5 ans

Une enfance réfugiée © Corentin Fohlen

Ses principales inspirations sont aussi bien des pointures du monde de la photographie comme Henry Cartier-Bresson, Doisneau, Martin Parr que des photographes spécialisés dans le reportage et qui ont forgé cette discipline comme James Natchwey à titre d’exemple. Cependant, il s’intéresse de plus en plus à des portraitistes, ceux de l’agence Modds en particulier comme Denis Rouvre et Stéphane Lavoué.
Par ces influences variées, il ne se cantonne pas à un style de photo, si ce n’est peut-être une exigence de cadrage et un sens esthétique hérité de sa formation de dessinateur.

Sollicité par l’ASMAE (Association Soeur Emmanuelle), sa série « Une enfance réfugiée » dépeint à travers des portraits le passé lourd et complexe d’enfants syriens réfugiés au LibanCette dernière à été réalisée en studio extérieur qu’il a installé dans une cour d’école.

© Corentin Fohlen/ pour ASMAE. Tebnine, LIBAN. 19 octobre 2016. Portrait d'enfant syriens refugies au Liban, dans le centre Harris, pris en charge par l'association ALPHA, soutenue par ASMAE-association Soeur Emmanuelle. # Ahmad JAAL AHMAD, 5 ans

Une enfance réfugiée © Corentin Fohlen

 

Suivez-nous sur > Rejoignez nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter Rejoignez-nous sur Google+ Suivez-nous sur Instagram Suivez-nous sur Pinterest

 

© Corentin Fohlen/ pour ASMAE. Tebnine, LIBAN. 19 octobre 2016. Portrait d'enfant syriens refugies au Liban, dans le centre Harris, pris en charge par l'association ALPHA, soutenue par ASMAE-association Soeur Emmanuelle. # Ahmad JAAL AHMAD, 5 ans

Une enfance réfugiée © Corentin Fohlen

© Corentin Fohlen/ pour ASMAE. Tebnine, LIBAN. 19 octobre 2016. Portrait d'enfant syriens refugies au Liban, dans le centre Harris, pris en charge par l'association ALPHA, soutenue par ASMAE-association Soeur Emmanuelle. # Ahmad JAAL AHMAD, 5 ans

Une enfance réfugiée © Corentin Fohlen

© Corentin Fohlen/ pour ASMAE. Tebnine, LIBAN. 19 octobre 2016. Portrait d'enfant syriens refugies au Liban, dans le centre Harris, pris en charge par l'association ALPHA, soutenue par ASMAE-association Soeur Emmanuelle. # Ahmad JAAL AHMAD, 5 ans

Une enfance réfugiée © Corentin Fohlen

© Corentin Fohlen/ pour ASMAE. Tebnine, LIBAN. 19 octobre 2016. Portrait d'enfant syriens refugies au Liban, dans le centre Harris, pris en charge par l'association ALPHA, soutenue par ASMAE-association Soeur Emmanuelle. # Ahmad JAAL AHMAD, 5 ans

Une enfance réfugiée © Corentin Fohlen

Retrouvez l’ensemble du travail de Corentin Fohlen sur son site, et n’hésitez pas à le suivre sur Instagram et Facebook !

Et rejoignez-nous pour un cours portrait pour donner plus de cachet à vos images ! Dates et inscriptions pour tous nos cours ici !

prendre des cours de photographie avec grainedephotographe.com