Sonia Madrigal est une photographe originaire du Mexique. Celle-ci débute la photographie après des études en informatique, aux côtés du photographe Mark Powel.

Cette série de photographies de Sonia Madrigal retrace les longs trajets en transport en commun effectués par les habitants de la région métropolitaine de Mexico. Ce phénomène social est connu sous le nom de « population flottante« . Il est caractéristique des grandes métropoles, notamment celles de certains pays d’Amérique latine, en raison des fortes inégalités sociales présentes dans cette région.

Sonia Madrigal

© Sonia Madrigal

Ces images reflètent l’ordinaire et l’attitude des gens dans les transports en communs. Le temps de ces longs trajets en bus, train ou encore métro sont utilisés par les voyageurs pour lire, étudier, manger, dormir… 

Sonia Madrigal

© Sonia Madrigal

Pour Sonia Madrigal, lors de ces déplacements quotidiens de la population, la lumière et la temporalité deviennent des protagonistes. Son travail lors de la création de cette série de photographies est donc d’appréhender aux mieux ces deux éléments, afin de donner vie aux « Tiempos Muertos » (Temps Morts).

Sonia Madrigal

© Sonia Madrigal

Soucieuse de chaque détail, Sonia Madrigal photographie les usagers des transports publics tout en passant un message social et politique. Celle-ci a eu l’opportunité d’exposer son travail en Europe, en Amérique Latine et aux Etats-Unis.

© Sonia Madrigal
© Sonia Madrigal
© Sonia Madrigal
© Sonia Madrigal
© Sonia Madrigal
© Sonia Madrigal
© Sonia Madrigal
© Sonia Madrigal
© Sonia Madrigal

Sonia Madrigal: Site – Instagram – Facebook – Vimeo