Photographe depuis 2007, Yohan Terraza est un passionné des grands espaces et de la nature sauvage. Animé par une quête personnelle, il développe son style photographique à travers les paysages nocturnes durant ses nombreux voyages aux quatre coins du monde. Parmi ses travaux de photographie, ses paysages nocturnes ont retenu tout particulièrement notre attention.

Yohan Terraza - Paysages nocturnes
© Yohan Terraza

Ses débuts dans la photographie

Yohan Terraza nait en 1980 à Bordeaux. Attiré très tôt par le dessin, il intègre rapidement une école d’art pour devenir graphiste. Il quittera progressivement ce travail à partir de 2007 pour s’adonner aux photographies de mariage pour une clientèle haut de gamme. Cinq ans plus tard, il passera cinq mois au Ballet de l’Opéra National de Bordeaux. Néanmoins, son style photographique s’émancipera au sein de vastes espaces durant ses divers voyages.

Yohan Terraza - Paysages nocturnes
© Yohan Terraza

Ses récits photographiques

Amoureux de la nuit, il gravit le Kilimandjaro, explora la Norvège, parcourut l’Islande, traversa l’océan jusqu’en Californie… tout en nous partageant ses récits en image et en lettre. En effet, le photographe a également une belle plume. Afin de pouvoir le suivre à distance durant ses explorations lointaines, il accompagne ses photographies de textes tels qu’il le ferait dans son carnet de voyage. De cette façon, le spectateur peut s’immerger totalement dans l’univers de ce compteur d’images. S’inspirant de peintres romantiques tels que Friedrich ou Turner et de la musique atmosphérique de Dead Can Dance ou Steven Wilson ; il dévoile donc à travers chaque série photo un texte qui raconte son ressenti sans filtre.

Yohan Terraza - Paysages nocturnes
© Yohan Terraza

“J’ai cette obsession : rester évasif dans mes images, ne jamais traiter un sujet de manière frontale, mais plutôt détourné, comme si je fuyais la confrontation en racontant le ring plutôt que l’adversaire.”

Yohan Terraza
Yohan Terraza - Paysages nocturnes
© Yohan Terraza

Véritable invitation à l’évasion, ses paysages nocturnes n’ont de cesse de nous impressionner. Ce penseur affirme que la valeur d’une image réside dans l’expression du cœur à travers celle-ci ; il nous partage donc son expérience avec un regard personnel et juste sur ce qu’il vit et ressent au moment présent. Yohan expose de temps à autre une figure humaine ; le plus souvent lui-même, pour y ajouter « son humanité ». La silhouette représentée, souvent minuscule reste symbolique. Elle donne en effet une direction différente à la lecture de l’image. De plus, elle donne une vision harmonieuse et contemplative du vaste paysage étendu dans lequel chaque élément a sa place.

Yohan Terraza - Paysages nocturnes
© Yohan Terraza

« Une manière simple de raconter les histoires qui se taisent entre les lignes. Traverser un désert, photographier la nuit, être réveillé par le chant des coyotes, suivre des mariés qui s’aiment, sentir le froid et écouter le silence. Pour moi, c’est ça être photographe : parler du vrai et de l’inattendu. »

Yohan Terraza – Beware Magazine
Yohan Terraza - Paysages nocturnes
© Yohan Terraza

Sa passion pour les photos de nuit

Tout a commencé par un film. Étant petit, Yohan était fasciné par le film « L’histoire sans fin » réalisé par Wolfgang Peterson. Son goût pour la photographie de nuit est à l’origine d’une scène nocturne tirée de ce film. Pour lui, la nuit est un monde intérieur et extérieur qui ouvre ses portes et dans lequel il « joue » de ses émotions primaires. Il ajoute que les gens ne sont pas assez attentifs à la nuit et à l’univers poétique qu’elle manifeste. Certes, les photos nocturnes ne sont pas les plus faciles techniquement ; mais elles forment un exercice intéressant pour progresser.

Yohan Terraza - Paysages nocturnes
© Yohan Terraza

« La nuit est pour moi une photographie du temps plus que de l’espace et une fenêtre ouverte sur un monde dont j’ai toujours eu l’impression de connaître l’existence sans savoir où en était l’entrée. J’en cherche les recoins les plus subtils, mais c’est surtout et avant tout son silence qui me séduit. »

Yohan Terraza – Réponses Photo
Yohan Terraza - Paysages nocturnes
© Yohan Terraza

Le matériel utilisé

Yohan travaille avec le D850 lui offrant un véritable confort lors de la prise de vue. Il utilise un objectif 24-70mm f/2.8 ainsi qu’un 70-200mm f/2.8. Sa panoplie comprend également des focales fixes : 20, 35 et 50mm à f/1,4. Enfin, pour ses splendides clichés aériens, il se sert d’un drone Mavic 2 pro.

Yohan Terraza - Paysages nocturnes
© Yohan Terraza

Yohan Terraza : SiteInstagram

À LIRE AUSSI : 

  • Voyage solitaire au bout de la nuit avec le photographe Mika Suutari
  • « Into the wild » : Les photos de paysages époustouflants de Nicholas Roemmelt
  • Entre rêve et évasion, la photo de paysage selon Ambre de l’AlPe
  • CRYING ANIMALS – L’incroyable série photo projetée dans la nature par Julien Nonnon
  • Sombre mais envoutante, plongez dans l’atmosphère cinématographique de Filippo Giani