Photo : Jessica Evrard - Anwen

Photo : Jessica Evrard – Anwen

Par sa série Anatomie de la mélancolie, Jessica Evrard sonde les profondeurs de l’autoportrait. Vous remarquerez sans doute que la photographe n’est pas physiquement présente sur les images : elle élargit la définition d’autoportrait et va plus loin. En se nourrissant des faiblesses de ses modèles, Jessica Evrard extériorise ses propres cicatrices émotionnelles.

Interview : Jessica Evrard nous en dit plus sur son parcours et sa série, Anatomie de la mélancolie.

Photo : Jessica Evrard - Coraline Nostria

Photo : Jessica Evrard – Coraline Nostria

Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ? Quel est votre parcours ?

Je suis née le 6 Novembre 1981 à Lille. Enfant, j’ai tenté plusieurs activités artistiques (écriture, théâtre, danse) pour pallier la nécessité d’exprimer mes ressentis de petite fille timide et introvertie.
À mes 15 ans, mon père m’a offert un appareil photo et transmis l’une de ses passions, la photographie. J’ai trouvé au travers de cette pratique le moyen d’expression qui me convenait le mieux, car il me permettait de me révéler discrètement, cachée derrière mon appareil. Mes images sont alors très vite devenues mon principal mode de communication avec mes proches et, pour leur manifester certains de mes états d’âmes, j’ai commencé à me mettre en scène devant mon appareil avec mes premiers autoportraits.
Mon parcours est resté longtemps autodidacte jusqu’à ce que j’intègre le programme de formation continue “Développer une pratique photographique d’auteur”, à l’École supérieure nationale de Photographie d’Arles, en 2014.

Photo : Jessica Evrard - Alice Exx

Photo : Jessica Evrard – Alice Exx

Si vous deviez définir votre style à nos lecteurs… quels seraient les mots qui vous viennent à l’esprit ?

Pudeur, douceur et contemplation, peut être ? Parler de moi crée toujours un certain malaise et je suis très maladroite lorsqu’il s’agit de définir mon travail.
Je travaille essentiellement sur l’intime et sur les émotions. Certaines personnes assimilent mon travail à de l’art thérapie. Je ne suis en revanche pas psychanalyste, seulement empathique, observatrice et à l’écoute des autres.

Quel matériel utilisez-vous ?

Bien que je préfère la prise de vue argentique, je travaille principalement en numérique. C’est uniquement une question de budget, car si j’en avais les moyens, il en serait autrement. J’utilise un reflex full frame (5D Mark III) et 3 objectifs (Canon EF 40 mm pancake f/2.8, Canon 100 mm f/2.8 macro et Canon 24 mm f/1.4).

 

Photo : Jessica Evrard - Lou Carasco

Photo : Jessica Evrard – Lou Carasco

Photo : Jessica Evrard - Lou Carasco

Photo : Jessica Evrard – Lou Carasco

Pour ces autoportraits au sens large, pourquoi avoir choisi de faire poser d’autres personnes plutôt que de poser vous-même ?

J’ai eu envie de tenter d’extérioriser certaines choses différemment, d’une façon moins autocentrée. La photographie est pour moi une thérapie depuis le début, j’ai eu envie de m’essayer à une approche un peu plus cognitive.
À la base, je ne voyais pas cette série comme une représentation de mes propres accablements, mais plutôt comme une exploration. J’établissais un dialogue assez intime, et au fur et à mesure de la discussion, je demandais aux personnes que je photographiais de se replonger dans un état profond de mélancolie en puisant dans ce qu’elles avaient déjà pu vivre et ressentir par le passé.
Je n’ai compris que plus tard que, pour déterminer mes propres faiblesses, je me nourrissais de celles des autres et les emprisonnais dans mon boîtier pour mieux les concrétiser.

Photo : Jessica Evrard - Vera Lavender

Photo : Jessica Evrard – Vera Lavender

Pour faire ressortir ce côté très intime, travaillez-vous avec des modèles, des connaissances, des amies ?

Je n’ai pas de critère de sélection particulier, si ce n’est que je recherche des personnes sensibles et sincères avant toute chose. Ce sont généralement des personnes, modèles ou non, avec qui j’établis une profonde connexion à la première approche. Le reste suit très naturellement. Certaines personnes qui se sont livrées à moi sont devenues des amies par la suite.
Photo : Jessica Evrard - Laurent Demory

Photo : Jessica Evrard – Laurent Demory

J’ai remarqué un sujet masculin (ou deux ?) : que signifie-t-il pour vous ?

Effectivement, il y a un modèle masculin présent dans la série. Laurent a accepté de se prêter à l’expérience et s’est laissé guider. Je n’étais pas habituée à photographier des modèles masculins et j’avais envie de sortir de ma zone de confort. J’ai été agréablement surprise de son implication et certaines images issues de notre séance ont intégré la série car elles faisaient écho en moi. Je n’ai pas su encore véritablement analyser pourquoi, mais je parviens à établir une projection aussi bien chez des sujets masculins que féminins. À creuser.

Votre série est-elle terminée ou toujours en cours ?

La série n’est pas terminée et je suis toujours en recherche de personnes désireuses d’y participer.

Photo : Jessica Evrard - Lily Sly

Photo : Jessica Evrard – Lily Sly

 

Photo : Jessica Evrard - Elizabeth Paquiot

Photo : Jessica Evrard – Elizabeth Paquiot

 

Photo : Jessica Evrard - Anwen

Photo : Jessica Evrard – Anwen

Suivez-nous sur > Rejoignez nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter Rejoignez-nous sur Google+ Suivez-nous sur Instagram Suivez-nous sur Pinterest
Photo : Jessica Evrard - Vera Lavender

Photo : Jessica Evrard – Vera Lavender

 

Photo : Jessica Evrard - Lady Heroine

Photo : Jessica Evrard – Lady Heroine

 

Photo : Jessica Evrard - Vera Lavender

Photo : Jessica Evrard – Vera Lavender

 

Photo : Jessica Evrard - Elizabeth Paquiot

Photo : Jessica Evrard – Elizabeth Paquiot

 

Photo : Jessica Evrard - Laurent Demory

Photo : Jessica Evrard – Laurent Demory

Suivez-nous sur > Rejoignez nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter Rejoignez-nous sur Google+ Suivez-nous sur Instagram Suivez-nous sur Pinterest
Portrait de Jessica Evrard

La photographe Jessica Evrard

Retrouvez tout le travail de Jessica Evrard sur son site ! Et n’hésitez pas à la suivre également sur Facebook et Instagram !

Et rejoignez-nous pour progresser en Exposition et Mode Manuel ! Dates et inscriptions pour tous nous cours ici !

Découvrez tous les cours photo grainedephotographe.com