La photographie contemporaine marque le tournant majeur du XX et XXI e siècle dans le monde moderne de la photographie. Karen Khachaturov nous fait part de sa manière d’étudier ce monde moderne au travers de photographies toutes plus originales les unes que les autres. 

Avec leurs tonalités douces et leurs significations mystérieuses, les travaux surréalistes de Karen Khachaturov nous ont tout de suite tapés dans l’oeil. Ce photographe, ne définit pas de série de photo en particulier, mais propose tout de même des clichés aux thèmes et tons communs : Des clichés aux tons pastels qui nous plongent dans un univers surréaliste où les sujets sont vaguement définissables entre corps humains et objets.  

Découvrez l’univers surréaliste  de Karen tout au long de l’article : 

Homme seul et fumée rose Karen Kachaturov

Lonly ©️ Karen Khachaturov

Karen Khachaturov, photographe arménien, vit à Yerevan capitale de l’Arménie. C’est un photographe contemporain, qui exerce la photographie depuis 5 ans. C’est vers la fin de l’année 2014 que Karen commence la photographie, en prenant des sujets aléatoires comme des photos de mariages et de fêtes sans vraiment savoir précisément vers quoi il voulait se tourner. 

C’est en 2015 que Karen Kharachutrov réalise qu’il souhaite se tourner vers les photos surréalistes et conceptuelles. En effet il désire exposer sa propre vision du monde moderne à travers des portraits surréalistes. Avec ses clichés aux tons roses et pastels on pourrait s’y tromper et croire que le message transmit est celui d’une vie vue en rose, mais pas vraiment. Karen nous montre des personnages ennuyés, seuls voir désespérés dû à l’aliénation aux modes de communication d’aujourd’hui (sa vision de la société),  au point que leurs corps se confondent même avec les objets. 

Oui j’ai choisis la photographie conceptuelle car tout ce que l’on voit en ce moment on peut le qualifier en quelque sorte de contemporain. Karen

 

Mi homme mi objet Karen Khachaturov

Factory © Karen Khachaturov

Karen nous révèle que la plupart des gens trouvent son travail unique mais original à la fois, grâce à une signature qui lui est propre notamment dans le choix des couleurs et des compositions. Karen nous dit choisir la plupart du temps la lumière naturelle dans ses photographies, d’où les couleurs roses pastels. Ainsi le choix de ces couleurs est une manière de montrer que les objets perdent de leurs charmes et deviennent banals dû à l’aliénation de l’homme envers le matériel. Cependant certaines photographies sont prises dans des studios dans lequel il installe des lumières artificielles.

Hommes masqués à table Karen Khachaturov

I’m still alive ©️ Karen Khachaturov

Karen travaille beaucoup en fonction de ce qui l’anime. Il nous fait comprendre que dans la photographie l’inspiration vient  selon l’état d’esprit dans lequel nous sommes, tout est une question de patience.

J’attends, et je puise mon inspiration dans mes moments de démence. Karen 

Architecture rose Karen Khachaturov

Strayed in Utopia©️ Karen Khachaturov

Architecure rose Karen Khachaturov

Strayed in Utopia©️ Karen Khachaturov

Décor vide et profondeur Karen Khachaturov

I’m still alive ©️ Karen Khachaturov

Jambes sur un matelas Karen Khachaturov

Multi couch ©️ Karen Khachaturov

Homme masqué Karen Khachaturov

Desperate society of mine ©️ Karen Khachaturov

 

 Karen Khachaturov : Behance– Instagram– Facebook-  500px

 

A LIRE AUSSI : 

  • Le surréalisme poétique de Karen Khachaturov : Une autre série de portraits émouvants et comiques du photographe intitulé « Grandpa ».Elle met en avant le grand père du photographe dans sa lutte contre le cancer, une manière de combattre la maladie par l’art.

©Vente flash 2020

VENTE FLASH 📸