Grégory Tauziac est un jeune photographe né en Côte d’Ivoire. Il vit actuellement à Paris. C’est donc après ses études à l’école de photo l’ETPA à Toulouse, qu’il décide de concentrer la majorité de son activité, dans notre belle capitale, spécialisée dans les portraits de mannequins et d’artistes. Grégory est un photographe mobile puisque il réalise aujourd’hui des projets entre la France, les États Unis et l’Afrique.

L’univers fashion et artistique de Grégory Tauziac, avec ses modèles à la beauté sauvage, nous a tapé dans l’oeil.

Il nous partage sa passion pour le portrait :

Portrait Grégory Tauziac
© Grégory Tauziac


Avec ses modèles au regard transpercent baignant dans une lumière artificielle réalisée au Led ou à la lumière naturelle du soleil, comme il nous l’a confié, les portraits de Grégory sont empreints de charisme. En effet son art se trouve dans cette capacité à figer l’émotion d’un moment. Pour cela, un échange, mais plus encore la création d’une relation éphémère avec la personne photographiée est indispensable, nous partage Grégory.

Portrait Grégory Tauziac
© Grégory Tauziac

Je passe souvent d’avantage de temps à discuter et échanger avec ma/mon modèle qu’à la/le photographier.

Grégory Tauziac

Les inspirations de notre cher photographe sont notamment celles de la mode et de la photo. Il cite ainsi Laurent Castellani, Helmut Newton,  Alessio Albi ou Hugo Comte.. On comprend mieux également cette touche contemporaine et moderne dans ses travaux avec des inspirations comme les photographes Harry Gruayert, Todd Hido ou Willem Verbeeck.

Portrait Grégory Tauziac
© Grégory Tauziac


C’est en toute modestie que Grégory Tauziac accorde à ses modèles une grande part du mérite dans la réussite de ses portraits.

 Quand je photographie quelqu’un, tout le travail ne vient pas de moi. C’est vraiment une collaboration entre la personne photographiée et moi. C’est un travail a deux qui ne peut pas être réalisé sans l’autre. Je laisse vraiment les modèles s’exprimer si elles/ils ont des idées à m’apporter, des inspirations. Je considère que chaque personne peut être source d’inspiration et d’apprentissage.

Grégory Tauziac
Portrait Grégory Tauziac
© Grégory Tauziac

La durée de ses séances dépend donc de la qualité de ses échanges avec la personne photographiée. Avec ce mode de travail Grégory évite ainsi les nombreuses heures de shooting et les nombreuses photos qui s’accumulent, pour ainsi se concentrer sur ses modèles. C’est d’ailleurs par ce précieux conseil que le jeune photographe clôture cette interview :

« Si je peux donner un conseil, il serait de ne pas forcément considérer les modèles en tant que tels mais plutôt en tant que nouvelle rencontre. Je conseille vivement dans la mesure du possible évidemment :  de discuter, de rigoler, d’apprendre à connaître un minimum la personne avant de la photographier, cela vous permettra entre guillemets de certainement débloquer/débrider des émotions et des choses que vous n’auriez peut-être pas pu obtenir en restant trop « pro » si je puis dire. »

Grégory Tauziac
Portrait Grégory Tauziac
© Grégory Tauziac
Portrait Grégory Tauziac
© Grégory Tauziac
Portrait Grégory Tauziac
© Grégory Tauziac
Portrait Grégory Tauziac
© Grégory Tauziac
Portrait Grégory Tauziac
© Grégory Tauziac

Grégory Tauziac SiteInstagram