Photo : Ddiarte / Apollo

Photo : DDiArte / Apollo

Tout deux natifs de l’archipel de Madère, les photographes Diamantino Jesus (né en février 1969) et Zé Diogo (né en Mars 1966) ont chacun démontré un intérêt et un talent tout particulier pour la peinture et le dessin dès leur plus jeune âge.

En 1999, Dimantino Jesus et Zé Diogo créent DDiArte, un atelier de peinture dans lequel ils souhaitent rassembler le meilleur de chacun d’entre eux dans des objectifs de créations, d’expositions, et de peinture sur toile. En 2003, après plusieurs expériences dans l’industrie de la photographie numérique, ils ont découvert la manière idéale pour eux d’exprimer leur créativité  : la photographie numérique retouchée artistiquement. Un domaine dans lequel les deux portugais excellent, avec une précision et une minutie sans pareil.

Dans un style à la fois baroque et kitsch, les corps humains ont une place essentielle dans le travail de ce talentueux duo. Des photographies artistiques aux inspirations mythologiques, rappelant immédiatement des fresques picturales telles que celles de Michel Ange. 

Dans l’historiographie de l’art, de l’utilisation de la photographie, et plus spécifiquement, de la retouche photo, nous n’apportons rien de nouveau. Mais nous cherchons à innover un peu, en ce qui concerne les thèmes que nous abordons. Indépendamment du fait que notre principale source d’inspiration est la mythologie, le choix de tel ou tel thème est le fruit de notre créativité, exacerbée par une multitude de détails, de symboles, d’images, dans une tentative de séduire, mais surtout, dans une tentative de stimuler la réflexion critique chez les spectateurs.
Alors que certains de nos travaux peuvent être perçus comme satiriques dans un monde globalisé, mais encore rempli de différences, d’autres exemples peuvent être vus comme purement scéniques et être contemplés à volonté. Si certains dénoncent la discrimination, ils rendent en même temps un hommage inaltérable à la beauté

DDiArte

Photo : Ddiarte / Baco

Photo : DDiArte / Baco

 

Photo : Ddiarte / Wake Up !

Photo : DDiArte / Wake Up !

 

Photo : Ddiarte / Venus vs Marte

Photo : DDiArte / Venus vs Marte

 

Photo : Ddiarte / Vénus do espelho

Photo : DDiArte / Vénus do espelho

 

Photo : Ddiarte / The Sacrifice

Photo : DDiArte / The Sacrifice

 

Photo : Ddiarte / The rest of the worrier

Photo : DDiArte / The rest of the worrier

 

Photo : Ddiarte / Spring against breast cancer

Photo : DDiArte / Spring against breast cancer

 

Photo : Ddiarte / Proserpina

Photo : DDiArte / Proserpina

 

DDiArte was inspired by the work of "Ophelia" by John Everett Millais, 1851/52, as a starting point to carry out this work, giving it a new perspective on current issues of our society.

Photo : DDiarte / Ofelia

Pour la photographie, Ofelia, le duo DDiArte a puisé l’inspiration dans la célèbre peinture Ophélie de John Everett Millais, 1851-1852

Photo : Ddiarte / Nightmare

Photo : DDiArte / Nightmare

 

Suivez-nous sur > Rejoignez nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter Rejoignez-nous sur Google+ Suivez-nous sur Instagram Suivez-nous sur Pinterest

 

Photo : Ddiarte / Narcisus and water gifts

Photo : DDiArte / Narcisus and water gifts

 

Photo : Ddiarte / Market list

Photo : DDiArte / Market list

 

DDiArte uses digital manipulation to look for the symbolism in the surreal and giving it a new perspective on the current issues of our society.

Photo : DDiArte / Love machine

 

DDiArte was inspired by the work of 'The Tree of Forgiveness ' by Sir Edward Coley Burne-Jones, 1882, as a starting point to carry out this work, giving it a new perspective on current issues of our society.

Photo : DDiArte / Forgiveness

Pour l’oeuvre photographique Forgiveness, DDiArte s’est ici très largement inspiré du tableau L’arbre du pardon de Sir Edward Coley Burne-Jones, 1882

Photo : Ddiarte / Falling Paris

Photo : DDiArte / Falling Paris

 

Photo : Ddiarte / Extinction Extremis

Photo : DDiArte / Extinction Extremis

 

Photo : Ddiarte / Descend of the cross

Photo : DDiArte / Descend of the cross

 

Photo : Ddiarte / Dantes dream

Photo : DDiArte / Dantes dream

 

Photo : Ddiarte / Cupidos Playground

Photo : DDiArte / Cupidos Playground

 

Photo : Ddiarte / Corruptela

Photo : DDiArte / Corruptela

 

Diamantino Jesus et Zé Diogo alle duo derrière DDiArte

 

Retrouvez le travail de DDiArte sur DDiArte.photography ! Mais aussi sur Facebook, Behance, et 1x

Rejoignez nous pour un cours Studio ProDates et inscriptions pour tous nous cours ici !

Découvrez tous les cours photo grainedephotographe.com