Dans la société dans laquelle nous vivons, tous acceptent le fait que les jeux vidéo représentent une
industrie florissante. Cela est tout à fait normal, étant donné que ce marché effleure aujourd’hui les 200
milliards de dollars. Néanmoins, il y a un aspect qui est souvent négligé : c’est qu’il s’agit par-dessus
tout, d’un art. Sachez qu’une œuvre artistique n’est pas limitée à l’impressionnisme d’un tableau ni à
une vision romantique. On le retrouve désormais dans l’univers gaming. Comment le style artistique
affecte-t-il le monde du jeu vidéo ? Nous vous expliquons tout dans cet article.

L’évolution du concept d’œuvre d’art à travers le temps

Par définition, on entend par œuvre d’art, tout objet jouissant d’une valeur tant esthétique que
conceptuelle. Si celle-ci a toujours fait référence à une sculpture en pierre ou à une toile de peinture, on
peut aujourd’hui y associer les images photographiques, l’architecture ainsi que le dessin. Elles
évoqueraient ainsi un ouvrage façonné par des artistes, ayant fait appel à des techniques précises dans
leurs créations respectives. Il faut cependant noter que ce concept tend à évoluer en permanence. L’art
moderne touche plus de domaines qu’on ne le pense généralement. On parlera ainsi du cinéma, d’art de
la scène, de musique ou de pixel art, que l’on retrouve notamment dans l’univers des jeux vidéo.

L’esthétique dans les jeux vidéo

En jeux vidéo, un ouvrage design se rapporte communément à des titres comme Flower, Ico ou encore
Shadow of the Colossus. Cela est donc légitimé par un graphisme réussi. Le Pixel Art y trouve également
sa place. Si le pixel n’est pas nouveau dans le monde de l’informatique, son association avec le côté
artistique est plutôt récent. Les images sont alors traitées au pixel près, ce qui requiert une puissance de
calcul élevée en plus d’un logiciel performant.

La taille augmentée a toujours été une contrainte pour les concepteurs. Ces derniers ne pouvant réaliser
que des jeux gratuits de guerre aux allures très simplistes, ils trouvaient tout de même un moyen de
créer un univers magique et magnifique, capable de marquer les esprits. La venue des équipements plus
performants a ensuite permis le rapetissement des pixels, ce qui est à l’origine de la qualité d’image
dont on bénéficie actuellement.

Comment le style artistique affecte les jeux video ?

La rétrogaming aux devants de la scène

Le créateur de jeu vidéo dispose aujourd’hui de plus de choix. Ainsi, malgré les améliorations certaines
sur le plan graphique, le gros pixel trouve encore ses adeptes. Parmi les titres les plus connus, nous
avons par exemple Towerfall, Minecraft, Broforce ou Dead Cells. Bien que l’industrie des jeux se

développe, ces anciens designs restent très prisés pour leur originalité. Car oui, il s’agit d’une initiative
volontaire dont le but est de donner du cachet, que ce soit à travers un gameplay ou un détail en
particulier. L’avènement d’Internet n’a fait qu’accélérer cette tendance. En effet, de nombreux joueurs
d’un certain âge s’impatientent à découvrir les remakes des jeux qui leur ont profondément marqué, du
style Megaman ou Final Fantasy 17.

Un style défini pour se démarquer

Le nombre de pixel étant une contrainte, les artistes pixel art se retrouvent dans l’impossibilité de
peaufiner les détails de leurs personnages. Cette limitation a poussé leur créativité au summum. On
remarque effectivement que chaque personnage est conçu artistiquement : assez simpliste mais
évocateur d’une idéologie. On soulignera, ici, le héros italien du jeu Super Mario. Au lieu de dessiner des
cheveux ou une bouche, le créateur a misé sur une simple casquette ainsi qu’une moustache pour se
conformer à la limite des 16 pixels sur 12.
Trouver un concept marquant dans cette simplicité relève de tout un art dans la mesure où en plus de
s’ancrer dans l’esprit, il garantit la fluidité du gameplay. D’ailleurs, il faut souligner que même si les
années ont passé, ces apparences ont été préservées ou très légèrement modifiées. C’est le cas par
exemple de la Saga Meta Slug, dont les animations en 2D font parler d’elle, au même titre que son chara
design. Ce style artistique a été conservé, et ce, depuis 1996. Cela témoigne du caractère intemporel de
ces designs.

Les créations vidéoludiques sont accessibles à tous

Le pixel art ne lasse pas les concepteurs de jeux vidéo. De plus, il faut noter que cette pratique n’est pas
réservée à une poignée de game artists. Il ne faut pas oublier que le but est de présenter un résultat
minimaliste, mais qui saura séduire les fans. Cela dit, avoir une maîtrise des techniques de dessin sera
d’une grande aide. Cela amènera certainement le style artistique adapté aux jeux vidéo à un cran
supérieur.