Photographe néerlandais âgé de seulement 17 ans, Joost Rutten a déjà son propre univers artistique. Colorées et décalées, ses photographies nous font voir des lieux à priori sans grand intérêt avec un regard nouveau. S’amusant avec sa propre représentation, toutes les images qu’il crée sont des autoportraits parfaitement réalisés. Joost y lie une composition réfléchie ainsi qu’une maîtrise du traitement post-production; rendant ainsi le résultat final très créatif et visuellement captivant.

autoportraits joost rutten
Holding It Together © Joost Rutten

Le jeune photographe a commencé la photographie il y a tout juste un an, lorsqu’il a eu son premier appareil photo. Il était toutefois familier avec le monde l’image, puisqu’il montait des vidéos depuis un certain temps. Le choix de la photographie s’est présenté à lui comme l’opportunité d’exprimer davantage sa créativité, avec plus de liberté. En février 2022, il a ainsi publié son premier ensemble cohérent d’œuvres. « Nothing is Supposed to Make Sense » est composé de 50 images réalisées sur une période de six mois.

Depuis que j’ai mon appareil photo, je suis tombé amoureux de ce médium et j’ai pris des photos tous les jours.

Joost Rutten
image joost rutten
Almost There © Joost Rutten

Une inspiration musicale

En observant les photographies de Joost, à la signature artistique bien marquée, nous nous sommes demandé d’où l’inspiration lui venait. Bien que s’inspirant beaucoup d’autres artistes, qu’il croise notamment sur les réseaux sociaux, c’est la musique qui l’inspire le plus.

autoportraits joost rutten
Connected © Joost Rutten

J’écoute presque toujours de la musique lorsque je photographie, cela affecte ma façon de photographier. J’ai remarqué que lorsque je découvre un nouvel artiste et que je commence à l’écouter pendant mon processus créatif, mon style change. Lorsque j’écoute de la musique, je suis complètement déconnecté de mon environnement et je peux mieux me concentrer sur ce que je crée. La musique que j’écoute varie beaucoup, de groupes comme Pixies à Kanye West en passant par les Strokes.

Joost Rutten
univers coloré et décalé de Joost Rutten
It’s complicated © Joost Rutten

Univers décalé et maîtrise de Photoshop

Toutes les présences humaines sur les images sont des autoportraits, réalisés à l’aide d’un minuteur. Les endroits où prennent place les créations de Joost sont trouvés par lui-même au gré de ses promenades. Au premier regard, ces lieux semblent plutôt ennuyeux et dénués d’intérêt, mais lorsque Joost se les approprie et s’y met en scène, l’atmosphère change immédiatement. Le post-traitement, grâce à sa maîtrise de Photoshop, permet à Joost de recréer parfaitement l’idée qu’il a en tête et de façonner le lieu comme il l’imagine.

Presque toutes mes images sont des photos multiples composées ensemble pour créer l’idée exacte que j’avais en tête. Les couleurs, les objets et les personnages sont toujours fortement manipulés dans Photoshop. L’édition est l’une des parties les plus importantes de mon flux de travail.

Joost Rutten
autoportraits colorés joost rutten
Control © Joost Rutten

Laisser place à la réflexion du spectateur

Joost n’a pas vocation de transmettre des messages ou des sentiments particulier à travers ses photos. Il souhaite plutôt laisser le spectateur à sa propre réflexion.

Lorsque les images ont une histoire personnelle derrière elles, je n’en parle pas car j’aime que le spectateur puisse voir ce qu’il veut voir dans l’image. D’une manière générale, mon travail est destiné à dérouter le spectateur et à le laisser réfléchir.

Joost Rutten
montages joost rutten
Flow © Joost Rutten

Une photo particulière

Parmi ses images, nous avons demandé s’il y en avait une qui lui tenait particulièrement à coeur, et s’il pouvait nous en dévoiler la raison.

Ma pièce « Missing Pieces » est spéciale pour moi car elle marque le début de ce style que j’ai développé au cours de l’année dernière et parce qu’elle visualise un sentiment que je ne pouvais pas vraiment expliquer avec des mots. Lorsque j’ai réalisé cette image, j’étais confus et frustré par moi-même et j’avais besoin de l’exprimer d’une certaine manière. J’ai eu l’idée de cette image, et quand j’ai eu fini de la créer, j’ai réalisé que c’était le type de travail que je voulais faire. Je pense toujours que c’est l’une de mes meilleures images, conceptuellement parlant, et c’est certainement l’une de mes préférées.

Joost Rutten
photomontage joost rutten
Missing Pieces © Joost Rutten
autoportraits Joost Rutten
Free © Joost Rutten
montages Joost Rutten
Passerby © Joost Rutten
autoportrait de joost Rutten
Le photographe Joost Rutten

Joost Rutten : SiteInstagramTwitter

À LIRE AUSSI :