Cela fait presque 10 ans que Cédric Houmadi a vu sa vie changer lorsqu’il s’est rendu compte que la photographie était bien plus qu’un hobby, mais une véritable passion. Devenu photographe indépendant en 2019, Cédric vit aujourd’hui de sa passion pour la photographie. Le photographe s’est petit à petit spécialisé dans la prise de vue aérienne grâce à un drone. Il axe principalement ses photos sur l’architecture et les paysages tout en réalisant également des portraits. Sa principale source d’inspiration ? Ses voyages. Grâce à ses images, Cédric nous fait voyager à travers le monde. Mais chose encore plus incroyable, il parvient à nous faire découvrir ou redécouvrir des lieux magiques avec un nouveau regard, comme nous ne pourrions les voir autrement. 

photo aérienne au drone Cédric Houmadi
Iceland © Cédric Houmadi

Pour réaliser ces photographies aériennes, Cédric utilise un drone. Celui-ci lui permet de capturer les lieux extraordinaires qu’il visite en adoptant un point de vue hors du commun. Tels des oiseaux en plein vol, nous pouvons voir ces sites et paysages vus du ciel. Vous n’avez jamais rêvé de voir les Pyramides de Gizeh en prenant de la hauteur ou bien les paysages d’Islande ou de Lanzarote paraissant, de cette manière, infinis ? 

Cédric Houmadi
Cairo © Cédric Houmadi

En pilotant mon drone, je découvre des endroits improbables que je n’aurais certainement pas eu l’occasion de capturer avec un simple appareil photo. Les prises de vues sont infinies. Cela me permets de me démarquer des autres.

Cédric Houmadi
photo drone Cédric Houmadi
Malang © Cédric Houmadi

Cédric réussi à apporter un nouveau regard sur des paysages déjà photographiés d’innombrables fois. Il nous offre des clichés sortant de l’ordinaire, tout en restant fidèle à la réalité. Pour réussir cela, le photographe doit user de créativité, d’imagination et d’inventivité mais également de conditions propices à la prise de vue. 

Cédric Houmadi
Bali © Cédric Houmadi

En effet, l’une des difficultés de la photo aérienne, sur laquelle personne n’a d’emprise, est qu’il faut pouvoir compter sur de bonnes conditions météorologiques. Si le temps n’en fait qu’à sa tête, prendre des images de qualité deviendra un véritable challenge. Particulièrement quand on utilise un drone volant à plusieurs dizaines de mètres au dessus du sol. Les conditions météo influent notamment sur la lumière. Et si nous manquons d’une belle lumière, obtenir une belle photo sera plutôt ardu. 

photo au drone Cédric Houmadi
Dolomites © Cédric Houmadi

Une seconde difficulté entre spécifiquement en compte quand on shoote avec un drone. La législation ne permet pas à quiconque possède un drone de le faire voler comme bon lui semble. D’année en année, cette législation tend à devenir de plus en plus stricte et les zones de pilotage s’en trouvent de plus en plus réduites. Pour cela, Cédric détient un certificat de télépilote d’aéronef. En 2021, il a mis en place une formation de photographie aérienne afin de préparer les futurs pilotes à l’attestation de suivi de formation mise en place par la DGAC (Direction Générale de l’Aviation Civile) sur Bordeaux. 

Cédric Houmadi
Hawaii Bansaï © Cédric Houmadi

Au-delà de l’envie de partager des images de lieux magnifiques, Cédric souhaite également transmettre un message fort. Le photographe souhaite en effet sensibiliser à l’impact environnemental de l’Homme sur notre planète en participant notamment à des projets humanitaires. 

Cédric Houmadi
Hawaii © Cédric Houmadi

Il est toujours compliqué de choisir ou définir un lieu ou une photographie plus marquants que d’autres. Cédric a tout de même su répondre à notre question.

Je dirais la série de clichés récemment réalisés à Lanzarote. J’ai eu la chance d’avoir de très bonnes conditions de vols et une très bonne météo lors de mon séjour. Il est rare d’avoir ces conditions réunies sur cette île connue pour ses vents forts.

Cédric Houmadi
photo aerienne au drone Houmadi
Lanzarote © Cédric Houmadi

Une image qui me tient à cœur est une photo aérienne réalisée en Islande au milieu des glaciers. C’est à ce moment-là que l’on réalise que l’homme sera toujours un grain de sable sur cette planète. Vu d’en haut, il ne faut pas longtemps pour s’en rendre compte, que même un petit iceberg peut-être un géant.

Cédric Houmadi
photo aérienne au drone Houmadi
Iceland © Cédric Houmadi

Ses photographies aériennes séduisent à la fois les amateurs de photo d’art mais également les jurys de concours. Il a en effet remporté la deuxième place dans la catégorie «Real Estate» au concours «Aerial Photo Awards 2020», un des grands événements de la photographie aérienne pour les photographes du monde entier. Il est également publié dans des revues dédiées à la photographie, il expose ses travaux personnels et il collabore avec de grandes marques telles qu’Hilton ou Ford. 

photo aérienne Houmadi
Positano © Cédric Houmadi
photo au drone Cédric Houmadi
Sweden © Cédric Houmadi
portrait cédric houmadi
Le photographe Cédric Houmadi

Cédric Houmadi : SiteInstagram